Honey

Honey

vendredi, 27 janvier 2017 18:02

Charte du 3CA

Charte

  • Je m’engage à être un membre responsable, honnête et respectueux à l’égard de tous, chiens comme humains, de sorte que ce lieu reste convivial et que tout le monde y vienne avec plaisir

  • Je respecte les horaires de séances et n’entrave pas le bon déroulement de celles-ci par mes paroles ou mes actes

  • Je respecte les autres membres et leurs animaux et je suis attentif et prudent avec mon chien pour sa propre sécurité et celle des autres

  • Je m’engage à privilégier le dialogue et la concertation avec les autres en toutes circonstances

  • J’adopte une attitude civique et pour ce faire, je ramasse les déjections de mon chien et les dispose dans les poubelles prévues à cet effet ; en outre, je veille à ce que mon chien n’urine pas sur le terrain d’évolution ou sur les plantes et ornements, si tel devait être le cas, je rince l’endroit afin de ne pas inciter les autres chiens à faire de même

  • Je m’engage à avoir un comportement loyal et juste envers mon chien et je ne laisserai jamais la colère ni mon égo dicter mes actes envers lui

  • Je suis conscient que la loi punit toute forme de maltraitance à l’égard des animaux ainsi que l’abandon (Cf. Article 521-1 Modifié par Ordonnance n°2006-1224 du 5 octobre 2006 - art. 6 JORF 6 octobre 2006 :Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.[…] Est également puni des mêmes peines l'abandon d'un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité, à l'exception des animaux destinés au repeuplement.)

Vous avez les mêmes valeurs que nous ? Rien de mieux qu'une charte commune sur laquelle on s'engage !

vendredi, 27 janvier 2017 17:50

Réglement intérieur

Règlement intérieur

 

Ce Règlement Intérieur a pour but de compléter et de préciser les dispositions statutaires.

Il pourra être modifié ou révisé sur proposition motivée du Comité ou de l’Assemblée Générale.

Auparavant, les modifications envisagées devront être soumises à l'association canine territoriale du Bas Rhin dans le territoire de laquelle l'association club d'utilisation et d'éducation canine a son terrain et recevoir approbation.

Il devra être modifié à la demande de l'Association territoriale pour être conforme aux changements de ses propres statuts ou règlements.

Ce Règlement Intérieur et toute modification ultérieure à la présente rédaction n’entreront en application qu’après leur approbation - à la majorité simple - par l’Assemblée Générale de l’Association.

 

Article 1

Pour s'intégrer à la cynophilie française le Club Cynophile Centre Alsace doit être membre de l'association territoriale dans le territoire de laquelle se trouve le terrain d'entraînement.

Ce terrain est conforme aux normes le règlement des diverses disciplines ce qui a été validé par le président de la Commission d'Utilisation territoriale.

L'association club d’éducation canine et d'Utilisation………étant déjà membre de l'association territoriale du Bas-Rhin, les modalités de l'affiliation ci-dessous n'ont pas à être renouvelées.

Ou, s'il s'agit d'un nouveau club:

L'association Club Cynophile Centre Alsace doit solliciter son affiliation en respectant la procédure suivante:

  • Etre une association régie par les articles 21 à 79-III du Code Civil Local et inscrite au registre des associations.

  • Avoir adopté les statuts types élaborés par la Société Centrale Canine.

  • S'engager à respecter les statuts règlements et directives de l'association canine territoriale et de la Société Centrale Canine.

  • Fournir la liste de ses membres à jour de cotisation, la composition du Comité et du Bureau, le plan de situation du terrain qui doit être hermétiquement clos et situé à plus de 3 kms à vol d'oiseau du terrain du Club d’Education Canine et d'Utilisation (affilié ou en stage) le plus proche et une attestation du propriétaire du terrain mis à la disposition de l'association.

  • Le Président fondateur ne devra pas être propriétaire du terrain mis à la disposition au Club.

  • S'engager à ce qu'au moins deux disciplines ou activités ludiques soient pratiquées. (Si le mordant est l'une de ces disciplines, l'association devra remplir les conditions requises fixées par la législation en vigueur).

 

Article 2

Si elle est admise par l'association canine territoriale, l'association "Club Cynophile Centre Alsace " accomplira un stage pendant deux ans au cours duquel elle devra organiser au minimum un concours chaque année auquel participeront au moins deux chiens appartenant à des membres de l'association.

A l'issue du stage, à condition qu'elle compte plus de 20 membres, l'association sollicitera par écrit son affiliation définitive en joignant:

  • La liste des membres du Comité à jour,

  • La liste des adhérents à jour de cotisation

  • La liste des manifestations organisées pendant le stage et les résultats obtenus par les chiens des propriétaires du Club.

 

Article 3

Les fonctions de membre de Comité sont bénévoles.

Les frais engagés au bénéfice de l'association, à l'exclusion de tout autre, seront remboursés sur justificatif.

Le Comité peut mettre à la disposition de ses membres le terrain pour un entraînement particulier moyennant rémunération.

Pour l'activité "au mordant", les hommes-assistants, s'ils sont « auto-entrepreneurs », pourront être rémunérés directement par les membres qui les solliciteront.

Si un nombre conséquent de membres souhaitent pratiquer une discipline incluant du « mordant sportif », le club pourra envisager de recruter des hommes assistants. En ce cas, les membres devront payer à l'association "Club Cynophile Centre Alsace' en sus de la cotisation, une participation aux frais dont le montant sera fixé par le comité.

 

Article 4

L’association dispose d’un pouvoir disciplinaire sur ses membres et sur tous participants aux manifestations ou réunions qu’elle organise.

Tous les manquements ou fautes seront appréciés par le Comité siégeant en Conseil de discipline.

Les administrateurs concernés par les faits reprochés ne pourront pas siéger de sorte que la nécessaire impartialité de la juridiction disciplinaire soit respectée.

Les auteurs des faits seront convoqués devant le conseil de discipline par lettre recommandée contenant précisément :

  • Ce qui motive cette convocation,

  • Les sanctions encourues,

  • La date à laquelle le conseil de discipline se réunira (délai minimum de 15 jours plus tard)

  • La possibilité de prendre auparavant connaissance des documents soumis au Conseil de discipline à condition de prendre rendez-vous à cette fin avec le secrétaire de l’association

  • Le droit de s’exprimer par écrit et/ou de comparaître seul ou assisté.

Les décisions prises par le Conseil de discipline seront notifiées aux intéressés par lettre recommandée avec A.R. contenant l’information de la possibilité de saisir, dans le délai de 15 jours, l'association territoriale, juridiction d’appel.

 

Article 5

 

a) Organisation des assemblées générales

La date et le lieu des assemblées générales sont fixés par le Comité de sorte que le plus grand nombre de membres puissent s’y rendre.

Le Trésorier dresse, avant chaque Assemblée Générale, la liste des Membres afin qu’ils soient convoqués.

Pour les assemblées générales non électives, les convocations contenant l’ordre du jour sont envoyées au moins 15 jours ouvrables à l’avance.

Ne sont autorisés à pénétrer dans la salle de la réunion que les membres inscrits sur la liste d’émargement sauf autorisation expresse du président et à condition que ces personnes ne prennent pas part aux votes.

b) Renouvellement des membres du comité

Deux mois au minimum avant l’Assemblée Générale au cours de laquelle se déroulera le scrutin pour le renouvellement statutaire partiel du Comité, (Article 12 des statuts de l’association), le président doit :

  • informer les membres de l’association du nombre de postes à pourvoir,

  • préciser la date limite des candidatures qui devront être envoyées par poste (lettre suivie, chronopost ou pli recommandé) de sorte qu’ils parviennent à la Commission des élections avant cette date.

Le Comité désigne parmi ses membres une Commission des élections, composée de deux membres non candidats, chargée de vérifier la recevabilité des candidatures, de dresser la liste des candidats admis à figurer sur les bulletins de vote et de transmettre au Comité le procès verbal de la réunion au cours de laquelle elle aura arrêté la liste des candidats

Le Secrétaire enverra aux membres de l’association la convocation à l’assemblée générale contenant l’ordre du jour en ajoutant pour ceux qui justifient de la qualité d’électeur, le matériel de vote c'est à dire le bulletin de vote et les enveloppes requises pour le vote par correspondance en précisant la date limite de réception de ces votes.

 

Article 6

Le présent Règlement Intérieur a été soumis à l'association territoriale du Bas-Rhin et approuvé par l’Assemblée Générale du 8 décembre 2015. Il est donc applicable immédiatement.

 

Fait à Châtenois le 8/12/15

 

Signature du Président

Mélanie NAVARRE

vendredi, 01 janvier 2016 17:04

Statuts 3CA

STATUTS

Article 1 – Forme

Il est formé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts une association régie les articles 21 à 79-III du Code Civil Local maintenus en vigueur dans les départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin et la Moselle, ainsi que par les présents Statuts. Il prend la dénomination de Club Cynophile Centre Alsace (3CA). L’Association est inscrite au registre des associations du Tribunal de Sélestat.

Article 2 – Siège

Le siège social est fixé à 17 rue Georgenbrunn 67730 Châtenois, il pourra à tout moment, par décision du Comité, être transféré à un autre endroit en France.

Article 3 – Durée

La durée de l'Association est illimitée.

Article 4 - Objet

L'Association a pour objet d'une part de conseiller et de guider ses adhérents dans l'éducation de leurs chiens pour que ceux-ci s'intègrent bien dans l'environnement social, et d'autre part d'assurer la promotion et la bonne pratique des activités canines reconnues par la Société Centrale Canine pour permettre le développement des aptitudes des différentes races afin que les chiens soient mieux en mesure de participer aux épreuves et concours organisés par la Société Centrale Canine et par ses membres. L’Association poursuit un but non lucratif.

Article 5- Moyens d'action

Elle est membre de l'Association Canine Territoriale du Bas Rhin. L'association "Club Cynophile Centre Alsace" diffuse des informations par tous procédés (publications sur tous supports, conférences etc…) Elle organise : des démonstrations, des séances d'entraînement spécifiques selon les activités et les disciplines pratiquées par les chiens, encadrées par des éducateurs, entraîneurs et moniteurs formés et reconnus par la Société Centrale Canine, des épreuves et concours. des stages de formation (mis en place par les Commissions Nationales) et d’initiation dont l'organisation lui est déléguée par l'association canine territoriale. L'Association peut mettre ses infrastructures à la disposition de l’Association Canine Territoriale et des Associations de race.

Article 6 – Composition :

L'Association se compose d'adhérents, d'adhérents bienfaiteurs, de membres d'honneur. Pour être adhérent, il faut en faire la demande, en joignant le montant de la première cotisation et du droit d'entrée et certifier sur l'honneur, n'avoir jamais été condamné pour sévices et/ou mauvais traitement à animaux. Le Comité statue, au besoin à bulletin secret, et n'est pas tenu de faire connaître les raisons de sa décision. Si l'adhésion est acceptée, la qualité de membre est attribuée rétroactivement au jour du dépôt de la demande. Si l'adhésion est refusée, le montant de la première cotisation est restitué sans délai. Un adhérent est qualifié de bienfaiteur s'il acquitte une cotisation égale au moins au double de la cotisation fixée par le Comité. Le titre de "membre d'honneur" peut être décerné par le Comité à toute personne ayant rendu des services à l'Association. Les membres d'honneur peuvent être consultés mais ne sont ni éligibles ni électeurs.

Article 7 ressources

Les ressources de l’Association sont : ◦Les droits d’entrée et des cotisations versés par ses membres, ◦Les revenus des biens ou valeurs qu'elle possède ◦Les subventions et dons qui lui sont accordées ◦Les droits perçus pour participer aux manifestations qu'elle organise, ◦Et plus généralement toutes ressources autorisées par la loi.

Article 8 - Cotisations et droit d'entrée

Le Comité fixe chaque année le montant du droit d'entrée. Le montant des cotisations est fixé chaque année par le Comité. La cotisation est due pour l’année en cours par tout membre admis avant le 1er octobre. A partir du 1er octobre, les cotisations recueillies lors d’adhésions nouvelles seront comptées pour l’année suivante mais l'ancienneté sera décomptée depuis la demande d'adhésion. Ensuite, la cotisation est payable dans le courant du premier trimestre de chaque année. Deux personnes vivant ensemble peuvent ne payer qu'une cotisation réduite dont le montant est fixé par le Comité. Elle dispose, chacune, du droit de voter à l'assemblée générale.

Article 9 – Perte de la qualité de membre

a) Démission : Les membres de l'association peuvent démissionner; la preuve de cette démission peut être faite par tous moyens.

b) La Radiation de plein droit sera acquise sans formalité : Si un adhérent ne remplit plus les conditions requises pour être membre, Si la cotisation n'est pas payée dans le mois de la réception d'un avertissement recommandé avec accusé de réception, En tout état de cause, et même si aucun avertissement n'a été adressé, le non paiement de la cotisation de l'année au plus tard lors de l'assemblée générale de l'année suivante, entraînera la radiation de plein droit sans formalité. Dans tous les cas, les radiations de plein droit seront notifiées.

c) Exclusion Le non respect des présents statuts, du règlement intérieur et plus généralement des règlements de la Cynophilie Française définis par la Société Centrale Canine, une faute grave contre l'honneur ou une attitude démontrant que l'adhérent n'a plus la volonté de collaborer à l'objet social peut entraîner l'exclusion suivant les règles définies au règlement intérieur de sorte que soient respectés les droits de la défense. Le Conseil de Discipline pourra infliger les sanctions suivantes: avertissement exclusion temporaire ou définitive de l'association demande à l'Association canine territoriale d'engager la procédure de retrait de licence à titre temporaire ou définitif. La décision du Conseil de discipline peut être soumise à la censure de l'Association canine territoriale statuant en qualité de Juridiction d'appel. La décision de l'Association Canine Territoriale, statuant comme Juridiction d'appel pourra être déférée à la Société Centrale Canine en cas de violation des règles de procédure et/ou des principes fondamentaux du droit tels que les droits de la défense, l'impartialité du Conseil de discipline etc…

d) Décès En cas de décès d'un adhérent, ses héritiers et ayants droit n'acquièrent pas de plein droit la qualité de membre de l'Association.

Article 10 – Obligations

L'Association "Club Cynophile Centre Alsace" s'engage :

-       à être membre de l'Association Canine Territoriale du Bas-Rhin sur le territoire de laquelle se trouve son terrain.

-       à respecter les statuts et règlements de cette Association Canine Territoriale et plus généralement les statuts, règlements et consignes de la Société Centrale Canine.

Elle n'organisera aucune manifestation et/ou démonstration sans avoir préalablement obtenu l'autorisation de l'Association Canine Territoriale du Bas-Rhin. Elle s'engage à appliquer, sur le terrain, le règlement établi par les Commissions d'Utilisation Nationales de la Société Centrale Canine et à veiller à sa stricte observation par tous ses membres. Elle se dotera d'un Règlement Intérieur, d'un Règlement des manifestations et d'un Protocole d'utilisation du terrain comprenant local et installations. L'association "Club Cynophile Centre Alsace" s'emploiera à entretenir avec l'Association Canine Territoriale du Bas-Rhin dont elle est membre, une relation constructive. Elle doit lui envoyer les procès verbaux de ses assemblées générales. Elle doit justifier chaque année avoir souscrit une police d'assurances responsabilité civile. Si un différend oppose l'association "Club Cynophile Centre Alsace" à l'Association Canine Territoriale, quel qu'en soit le sujet, l'arbitrage de la Société Centrale Canine sera sollicité par la partie la plus diligente.

Article 11 droits

L'Association " Club Cynophile Centre Alsace" participe aux assemblées générales de l'Association Canine Territoriale dont elle dépend par la voix de son Président qui a faculté de déléguer un membre du Comité. Elle peut participer à l'assemblée générale de la Société Centrale Canine si le Comité de l'Association Canine Territoriale dont elle est membre désigne son représentant comme grand électeur.

Article 12 administration

L’Association est dirigée par un Comité composé de dix administrateurs élus par les membres de l'association ayant droit de vote à l'assemblée générale.

Pour être électeur, il faut être membre depuis six mois et à jour de cotisation dont celle de l'année en cours. Pour être éligible, il faut faire acte de candidature dans les conditions définies par le Règlement Intérieur, être électeur, majeur, résider dans l'un des pays membres de la Fédération cynologique Internationale, être membre de l'association depuis au moins 365 jours, être à jour de cotisation y compris celle de l’année en cours et ne pas pratiquer de façon habituelle l'achat de chiens pour les revendre.

Les administrateurs sont élus pour 6 ans, chaque année s’entendant d’un intervalle séparant deux assemblées générales ordinaires. Le Comité se renouvelle par moitié tous les 3 ans.

Lors de l'Assemblée Constitutive ou en cas de renouvellement complet du Comité, la désignation des membres sortants après trois ans est fixée : - par l'ordre alphabétique. Les membres sortants sont rééligibles. Un administrateur ne peut avoir aucun mandat dans un autre club d'utilisation. Les fonctions d'administrateur sont gratuites et ne peuvent à quel que titre que ce soit donner lieu à rétribution. Le remboursement des frais se fait dans les conditions définies par le règlement intérieur. Pour les élections, les votes s'expriment soit à l'Assemblée Générale soit par correspondance, à bulletin secret. -      à la majorité absolue (plus de la moitié des voix) au premier tour puis relative au second tour. Le vote par procuration n'est pas admis.

Article 13 - cooptations

Si un siège de membre du Comité devient vacant dans l'intervalle de deux Assemblées Générales électives, le Comité pourra pourvoir provisoirement à son remplacement par cooptation d'un adhérent éligible. S'il ne le fait pas, ses décisions sont cependant valables. En cas de cooptation, celle-ci devra être approuvée par l'Assemblée Générale suivante. L'administrateur coopté ne demeurera en fonction que pendant le temps restant à courir du mandat de son prédécesseur. A défaut de ratification de la cooptation, l'administrateur cesse immédiatement ses fonctions. Les délibérations et les actes du Comité auquel il a participé restent cependant valables.

Article 14 : perte de la qualité d'administrateur

La qualité d'administrateur se perd par la démission qui n'a pas à être acceptée et qui se prouve par tous moyens, le décès, la révocation par l'assemblée générale.

Article 15 – Le Bureau

Lors de chacun de ses renouvellements, le Comité élit parmi ses membres un Président, un Vice-Président, un Secrétaire, un Trésorier, ces deux dernières fonctions pouvant comporter des adjoints ou se cumuler. Les conjoints, les personnes pacsées ou vivant sous le même toit ne peuvent ensemble faire partie du Bureau. Les membres du Bureau peuvent se voir retirer leur fonction à tout moment par le Comité statuant à la majorité des suffrages exprimés, l'administrateur concerné ne prenant pas part au vote. L'administrateur suspendu de ses fonctions, reste cependant membre du Comité. Le Président est seul interlocuteur de l’Association Canine Territoriale. Il est chargé d'exécuter les décisions du Comité et d'assurer le bon fonctionnement de l'Association qu'il représente en justice et dans tous les actes de la vie civile. Il peut, à charge d'en référer sans délai au Conseil d'administration, prendre toutes décisions lorsque l'Association est convoquée devant une Juridiction mais ne peut engager une action sans avoir obtenu l'accord du Conseil d'administration. Il veille à la cohésion du Comité et à la concorde des membres de l'Association. En cas de décès, de démission ou d'absence de longue durée, le Président est remplacé par le Vice-Président. Ce dernier devra convoquer dans le délai d'un mois, un Comité extraordinaire à fin d'élection du nouveau Président. Le Secrétaire est chargé des tâches administratives nécessaires au bon fonctionnement de l'Association. Il rédige notamment les procès verbaux des réunions du Conseil d'administration et de l'Assemblée Générale et veille à la tenue des documents correspondants, notamment la liste d'émargement des électeurs présents à l'Assemblée Générale Il présente un rapport d'activité à l'Assemblée Générale. Le Trésorier tient une comptabilité régulière de toutes les opérations qu'il effectue ; il en rend compte au Comité et à l'Assemblée Générale annuelle qui approuve, s'il y a lieu, sa gestion. Il effectue tous paiements et reçoit, sous la surveillance du Président, toutes sommes dues à l'association. Tous les membres du Bureau ayant en leur possession des documents ou du matériel appartenant à l’association, doivent les rapporter au siège social dès cessation de leurs fonctions.

Article 16 - Réunions et délibérations du Comité

Le Comité se réunit sur convocation du Président soit à l'initiative de celui-ci, soit à la demande du tiers de ses membres, aussi souvent que l'intérêt de l'Association l'exige et au minimum deux fois par an. La présence d'au moins la moitié des membres du Comité est nécessaire pour la validité des délibérations (quorum). Le Comité statue à la majorité des suffrages exprimés par les membres présents, les bulletins blancs et nuls n'étant pas pris en compte; chaque administrateur dispose d'une voix; en cas de partage, la voix du Président est prépondérante. Le vote à bulletin secret peut toujours être exigé même par un seul membre du Comité. Les administrateurs absents peuvent donner leur avis par le biais des moyens modernes de communication acceptés par l’ensemble du Comité. sur les questions portées à l’ordre du jour, à condition que la même faculté soit reconnue à tous et soit indiquée dans la convocation mais ils ne peuvent pas voter par correspondance. Le vote par procuration n'est pas admis. Pour les questions urgentes, le Président peut solliciter l'avis des administrateurs qui pourront répondre par le biais des moyens modernes de communication acceptés par l’ensemble du Comité. Les délibérations du Comité sont transcrites dans des procès-verbaux soumis à l'approbation des administrateurs qui devront faire part de leurs observations dans les quinze jours de la réception du projet. A défaut d'observations, le procès verbal sera réputé approuvé et donc transcrit.

Article 17 - Pouvoirs du Comité

Le Comité est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de l'Association et faire ou autoriser tous les actes et opérations qui ne sont pas réservés à l'Assemblée Générale. Il se prononce souverainement sur les demandes d'admission de nouveaux membres Il surveille la gestion des membres du Bureau et a le droit de se faire rendre compte de leurs actes à tout moment. Il autorise le Président et le Trésorier à faire tous achats, aliénations ou locations nécessaires au fonctionnement de l'Association et à agir en Justice. Il peut interdire au Président ou au Trésorier d'accomplir un acte qui bien qu'entrant dans leurs attributions statuaires serait considéré comme inopportun. Il peut, à la majorité absolue, en cas de faute grave ou d'absence injustifiée à trois réunions consécutives, suspendre provisoirement en respectant la procédure définie au règlement intérieur, un ou plusieurs administrateurs en attendant la décision de l'Assemblée Générale qui doit, en ce cas, être convoquée et réunie rapidement pour se prononcer sur la révocation du mandat. Le Comité est la juridiction de première instance des infractions aux statuts et règlements commises par les membres de l'association ou des infractions commises par les participants au cours des manifestations organisées par l'association, comme indiqué à l'article 12. Il doit veiller à ce que soient respectés les droits de la défense et l'impartialité des personnes composant la juridiction disciplinaire. Les infractions qui n'auront pas donné lieu à engagement de la procédure disciplinaire telle que définie au règlement intérieur, dans le délai d'un an, ne pourront plus être motifs de sanction.

Il pourra infliger les sanctions suivantes:

-      avertissement

-      exclusion temporaire ou définitive de l'Association.

Appel des décisions de l'Association peut toujours être soumis à l'Association canine territoriale dont le Club est membre.

Article 18 – Assemblées générales

Les membres de l'Association se réunissent en Assemblée Générale qui est qualifiée d'extraordinaire lorsque ses décisions se rapportent à une modification des statuts ou à la dissolution de l’association et d’ordinaire dans les autres cas. L'Assemblée Générale se compose de tous les membres de l’Association qui sont convoqués au moins un mois à l’avance, par voie de bulletin, par courrier ou par courriel. L’ordre du jour déterminé par le Comité est joint à la convocation. Le vote par procuration n’est pas admis. Le vote par correspondance est autorisé pour les élections seulement. Seuls ont le droit de vote les membres à jour de leur cotisation pour l’exercice en cours et qui sont membres depuis six mois au moins à la date de l’Assemblée Générale. Le matériel de vote tel que décrit par le règlement intérieur n'est donc adressé qu'aux membres à jour de cotisation et qui ont une ancienneté de six mois lors de l'Assemblée Générale Les membres justifiant de l'ancienneté requise, mais non à jour de cotisation, pourront voter s'ils paient leur dette avant l’ouverture du bureau de vote. Les membres d'honneur et les personnes invitées n'ont pas le droit de voter. L’Assemblée Générale Ordinaire se réunit une fois par an de préférence au cours du premier semestre, sur convocation du Président. La convocation d'une Assemblée Générale peut être demandée par le tiers au moins des membres, elle est alors qualifiée "d'ordinaire convoquée extraordinairement" Pour solliciter valablement une telle assemblée, les membres qui formulent cette demande doivent être à jour de cotisation, justifier d'une ancienneté de neuf mois et adresser leur requête contenant un ordre du jour précis, au Président. Celui-ci qui ne peut se soustraire à cette obligation, doit lancer les convocations dans le mois en respectant des conditions loyales de date, heure et lieu. L'Assemblée Générale entend les rapports du Comité sur sa gestion et sur la situation morale et financière de l'Association. Elle approuve ou refuse d'approuver les comptes de l'exercice clos, vote le budget prévisionnel de l'exercice suivant, donne ou non mandat aux administrateurs cooptés et délibère sur toutes les questions mises à l'ordre du jour. Les décisions sont prises à la majorité simple des suffrages exprimés. L'Assemblée Générale Extraordinaire peut modifier les statuts, à condition d’avoir obtenu l'accord de l'Association Canine Territoriale dont elle est membre. Elle peut décider la dissolution de l'Association, si elle a été convoquée à cet effet. Pour délibérer valablement, elle doit être composée du quart au moins des membres. Si cette condition n'est pas remplie, l'Assemblée est convoquée à nouveau dans les conditions prévues pour l'Assemblée Générale ordinaire. Les décisions de l'Assemblée Générale Extraordinaire sont prises à la majorité des 2/3 des voix des membres présents. Il est dressé une feuille de présence que les membres de l'association émargent en entrant en séance et certifiée par le Président et le Secrétaire.  L'Assemblée est présidée par le Président du Comité ou à défaut par un Vice-Président ou encore par un membre du Comité délégué à cet effet par le Comité. Les fonctions de Secrétaire sont remplies par le Secrétaire du Comité ou, en son absence, par un membre de l'Assemblée désigné par celle-ci. Les décisions sont consignées dans des procès-verbaux sur un registre spécial et signés par le Président de l'Assemblée et le Secrétaire. En cas de dissolution volontaire, statuaire ou forcée de l'Association, l'Assemblée Générale Extraordinaire désigne un ou plusieurs liquidateurs qui jouiront des pouvoirs les plus étendus pour réaliser l'actif et acquitter le passif. L'Assemblée Générale Extraordinaire désignera pour recevoir le produit net de la liquidation une Association ayant un objet similaire et son siège social sur le territoire de l'Association canine territoriale.

Article 19 dispositions générales

Le Comité devra élaborer un Règlement Intérieur complétant les dispositions des présents statuts. Tous les cas non prévus par les présents statuts seront réglés par le Comité suivant le sens le plus conforme à l'esprit des règlements et des traditions et usages de l'Association canine territoriale qui devra être informée de la décision adoptée et qui pourra s'y opposer si elle n'est pas conforme à ses propres règlements Le Comité remplira les formalités de déclaration et de publication prescrites par la Loi. Tous les pouvoirs sont conférés à cet effet au porteur d'un original des présentes.

 

Les présents statuts ont été approuvés lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 08 décembre 2015.

Fait à Châtenois le 08/11/15

La présidente                                                     La vice-présidente                         Le secrétaire

Mélanie NAVARRE                                              Anne GOSTOLI                             Sébastien VOLZ

 

samedi, 10 septembre 2016 17:41

Les Fleurs de Bach

Les Fleurs de Bach

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux crées par le Docteur Edward Bach entre 1928 et 1935. Il avait à l'esprit qu'il était plus important de s'occuper de l'état émotionnel et psychologique de son patient que de sa maladie en elle-même. C'est pourquoi, il s'est inspiré de la nature pour fournir des remèdes naturels adaptés à chacun des troubles qu'il rencontrait, tel que l'anxiété, l'impatience, l'agressivité, le surmenage ... Au fils de ses recherches, il s'est attaché à produire des élixirs floraux naturels, sans danger et sans effet secondaire
L'avantage, c'est que les fleurs de Bach, bien qu'à l'origine conçues pour les hommes, s'adaptent parfaitement aux chiens, chats, chevaux, etc. Elles ne représentent aucun danger pour l'espèce et se révèlent être très efficace. Les fleurs de Bach pour chiens nécessitent une certaine observation de la part du maître ou d'un thérapeute, du comportement du chien (passé et présent). S'il n'y a pas de risque pour l'animal il convient tout de même de trouver quelles sont les fleurs adaptées à l'état émotionnel du chien et de créer son traitement en conséquence.

La fleur de Bach Rescue ou Premier secours représente la fleur des premiers secours. Rescue est le remède par excellence de l'urgence, qu'il s'agisse d'un accident bénin, ou d'un accident grave. Il se compose de cinq élixirs différents. Rescue a amplement fait ses preuves, puisque depuis que le Dr Edward Bach l'a mis au point, il a été administré d'innombrables fois, tant à des êtres humains qu'à des animaux. Il advient que l'on observe une amélioration stupéfiante après seulement une prise. Rescue regroupe les fleurs de Bach Cherry Plum, Clematis, Impatiens, Rock Rose, Star of Bethlehem.

N°2 Aspen ou Tremble est utilisé pour les chiens anxieux qui montrent des réactions de panique sans aucune raison particulière. Elle ne doit pas être confondue avec la fleur de Bach Mimulus qui, elle, désigne les animaux effrayés par quelque chose de précis.

Bien entendu, Aspen peut être cumulée avec d'autres fleurs de Bach pour cibler parfaitement les maux du chien.

N°3 La fleur de Bach Beech ou Hêtre est la fleur de la tolérance. Beech est le remède pour les chiens qui se montrent intolérants, et souvent agressifs envers leurs congénères. On administre généralement Beech aux chiens qui, n'ayant pas la possibilité d'exprimer leurs émotions par la parole, se montrent bagarreur et agressifs lorsqu'ils ne sont pas d'accord. Ils ont également tendance à attaquer ceux qu'ils considèrent comme leurs ennemis (les autres chiens) sans prendre la peine d'avertir par le biais de grognements.

Les chiens qui nécessitent un traitement avec la fleur de Bach Beech sont agressifs et peuvent développer une attitude de protestation agressive envers l'être humain ou envers eux-mêmes (s’arrachent les poils par exemple). Dans certains cas, on peut également remarquer que le chien devient malpropre.

Dans ces cas, un traitement avec la fleur de Bach Beech est nécessaire pour aider le chien à devenir plus tolérant et favoriser l'acceptation des autres.

N° 4 La fleur de Bach Centaury ou Petite Centaurée est la fleur de la serviabilité. Centaury est un remède recommandé pour les chiens qui manquent de volonté et qui sont extrêmement doux, braves, sans caractère.

Les chiens qui nécessitent un traitement avec la fleur de Bach Centaury sont des chiens qui n'ont aucune réaction agressive, ils ne se défendent pasacceptent tout sans broncher et sont régulièrement exploités par l'homme. Avec leurs congénères, ils se soumettent immédiatement et ne cherchent jamais à s'imposer même lorsqu'ils le devraient. Ils se font régulièrement chasser et/ou attaquer par les autres chiens car ils n’ont aucun "charisme".

Attention, les chiens entrant dans cette catégorie sont sujets aux infections, aux blessures et aux attaques parasitaires. Un traitement avec la fleur de Bach Centaury est nécessaire pour aider ces chiens à prendre confiance en eux et s'imposer en meute.

N°5 La fleur de Bach Cerato ou Plumbago est la fleur de l'intuition. Les chiens qui sont sensibles à Cerato sont des chiens qui n'ont pas confiance en eux et qui se montrent hésitants, perdus et sont comme paralysés face à une nouvelle situation.

On reconnaît facilement les chiens qui ont besoin d'un traitement avec Cerato car ils ne font jamais preuve d'initiative, ils n'ont pas de personnalité propre à eux-mêmes et ont tendance à copier les faits et gestes de leurs congénères mais également se soumettre à eux sans chercher à s'imposer. Ces chiens n'ont pas de caractère et obéissent à tout le monde. Face à une nouvelle situation, ilsne sauront pas prendre de décision et attendront qu'un autre chien ou une autre personne le fasse à leur place.

Les chiens répondant à ces critères ont besoin d'un traitement avec Cerato pour leur permettre de reprendre confiance en eux, en leurs intuitions. Cerato a également fait ses preuves pour les chiens qui ont été sevré trop tôt.

N°6 La fleur de Bach Cherry Plum ou Prunus est la fleur de l'équanimité. Cherry Plum a montré son efficacité pour les chiens très fortement stressés et qui ont tendance à être agressifs, voir mordeurs.

Ces chiens sont devenus impulsifs, et n'obéissent plus qu'à leur propre pulsion. Ils ont, comme on dit familièrement, "pété les plombs" et sont devenus incontrôlables. Ce genre de chien peut devenir dangereux pour ses congénères, les hommes mais aussi pour lui-même car il attaque impitoyablement.

Cherry Plum s'accompagne généralement avec d'autre fleurs de Bach, et est souvent administré sous forme de Rescue, dont il est une composante.

N°7 La fleur de Bach Chestnut Bud ou Bourgeon du marronnier d'Inde est la fleur de l'apprentissage. Chestnut Bud est indiqué pour les chiens qui font constamment les mêmes bêtises et paraissent incapables d'apprendre quoi que ce soit, par l'éducation comme par l'expérience.

Ces chiens sont souvent turbulents, distraits et sont difficiles à canaliser et à éduquer. Ils ont besoin d'être recadrés sans arrêt et même avec beaucoup de patience ils semblent ne jamais se souvenir de la moindre leçon.

Si votre chien se trouve dans ce cas, un traitement avec la fleur de Bach Chestnut Bud est nécessaire car il favorisera l'apprentissage par l'expérience, la vigilance, la compréhension et la joie de vivre.

N°7 La fleur de Bach Chestnut Bud ou Bourgeon du marronnier d'Inde est la fleur de l'apprentissage. Chestnut Bud est indiqué pour les chiens qui font constamment les mêmes bêtises et paraissent incapables d'apprendre quoi que ce soit, par l'éducation comme par l'expérience.

Ces chiens sont souvent turbulents, distraits et sont difficiles à canaliser et à éduquer. Ils ont besoin d'être recadrés sans arrêt et même avec beaucoup de patience ils semblent ne jamais se souvenir de la moindre leçon.

Si votre chien se trouve dans ce cas, un traitement avec la fleur de Bach Chestnut Bud est nécessaire car il favorisera l'apprentissage par l'expérience, la vigilance, la compréhension et la joie de vivre.

N° 8 La fleur de Bach Chicory ou Chicorée est la fleur de la relation à autrui. Chicory s'est révélée un excellent remède pour les chiens sollicitant sans arrêt l'attention de leur entourage et qui ne supportent pas que leurs maîtres ou les autres animaux de la famille leur soient indifférents. Ils sont en quelque sorte dépendants de leur entourage.

Ces chiens réagissent par divers signes de protestations, ils aboient, ils vous sautent dessus, ils vous donnent des coups de langue ou jouent les acteurs à travers des mimiques qu'ils savent pertinemment qu'elles vous font réagir. A l'inverse, ils peuvent également faire des bêtises pour attirer votre attention.

A en croire les témoignages, ce remède s'adresse souvent aux chiens de petite taille qui sont plus touchés par ce comportement. Ceci n'est pas innocent quand on sait que les chiens de petite taille sont en général beaucoup plus chouchoutés, dans le sens ou leurs maîtres leur autorisent beaucoup plus de choses que pour un chien de grande taille. Cela dit, si votre chien, qu'il soit de petite taille ou non, correspond à ces critères alors un traitement avec la fleur de Bach Chicory favorisera l'harmonie psychique, la sérénité et le respect de la liberté des autres.

N°9 La fleur de Bach Clematis ou Clématite est la fleur du sens des réalités. Un traitement avec Clematis est recommandé pour les chiens qui ont l'air d'être constamment absentsplongés dans un rêve, et qui sont complètement indifférents à ce qui les entouremanquent de joie de vivre.

Ces chiens n'ont aucun intérêt pour le jeune répondent pas quand on les appelle, passent leur temps à dormir et ne cherchent pas à se battre pour la vie lorsqu'ils tombent malade. Ces chiens ont un désintérêt total pour leur environnement. Cela peut être le cas des chiens qui ont perdu un compagnon ou qui ont perdu leur maître.

Si votre chien entre dans ces critères, il est impératif d'apprendre à lui laisser un temps de "liberté" en le laissant seul pour qu'il digère, tout en continuant de temps en temps à donner un sens à tout ce qui l'entoure : vous-même, les autres animaux, les jouets, les friandises... Un traitement avec la fleur de Bach Clematis permettra à votre chien de l'aider à guérir ses maux intérieurs et de devenir plus réactif à son environnement. Il lui redonnera également sérénité et joie de vivre.

N°10 La fleur de Bach Crab Apple ou Pommier Sauvage est la fleur de la purification. Crab Apple convient aux chiens qui sont sans arrêt en train de se lécher, qui montrent une obsession exagérée pour la propreté, et qui paraissent inquiets, perturbés, angoissés, anxieux.

On reconnait en général assez facilement les chiens qui ont ce problème car ils passent leur temps à se "laver" en se léchant, se frottant, se grattant. Ils ne supportent pas de manger une nourriture qui a perdu de sa saveur ou encore boire dans une eau un peu souillée. Ce genre de phénomène apparaît pour diverses raisons mais la plupart du temps lorsqu'un changement bouleverse le chien et le rend inquiet. Le stress et l'angoisse l'envahissant, il cherche à s'en débarrasser en se "lavant".

Ces chiens sont en général sensibles aux attaques parasitaires, aux mycoses et autres affections cutanées. Une fois l'origine du stress découvert, il est recommandé de suivre un traitement avec la fleur de Bach Crab Apple ce qui l'aidera à ne plus se laisser envahir et à avoir la paix intérieur.

N°11 La fleur de Bach Elm ou Orme est la fleur du sens des responsabilités. Elm est recommandée pour les chiens qui semblent abattus, fatigués, épuisés de manière soudaine, sans raison particulière, alors qu'à l'accoutumée ils sont tout à fait robustes.

On reconnait les chiens qui ont ce problème, car ils montrent des signes de surmenage, ils semblent oublier les leçons les plus élémentaires, ils ont un manque de joie de vivre, une démarche nonchalante et paraissent nerveux lorsqu'ils n'arrivent pas à faire quelque chose qui d'ordinaire est simple. Ils sont comme dépassés, découragés.

Avant de s'engager à administrer Elm à un chien, il faut toujours s'assurer que celui-ci ne souffre pas réellement d'épuisement physique. Pensez également qu'un chien vieillit et qu'il ne peut pas toujours avoir la même pêche, la même énergie que dans sa jeunesse. Si malgré toutes ces précautions, votre chien correspond aux critères, alors un traitement avec la fleur de Bach Elm se montrera efficace et aidera le chien à surmonter ses états de découragement et de fatigue ce qui favorisera la reprise de confiance en lui, la force, l'efficacité ainsi que l'énergie.

N°12 La fleur de Bach Gentian est la fleur de la foi. Gentian s'est révélée être un bon remède pour les chiens qui sont craintifs, méfiants, en permanence sur leurs gardes. Face à une nouvelle situation ils agissent par prudence et face à l'inconnu préfèrent se défiler.

Les chiens qui ont besoin d'un traitement avec Gentian sont généralement des chiens qui ont un passé difficile, qui ont été maltraité ou qui ont eu une peur profonde, un choc émotionnel et qu'ils n'ont toujours pas surmonté. On les reconnait car ils ont tendance à s'enfoncer dans des coins où ils peuvent tout voir tout en étant protégés. Lorsqu'on cherche à les caresser soit ils s'aplatissent au sol soit ils se dérobent.

Pour soigner ces chiens, il va falloir prendre son courage à deux mains et s'armer de patience. Toujours être juste envers eux - notamment lorsqu'ils font une bêtise. Il faut développer une relation entre le maître et le chien qui sera basé sur la confiance, le respect, la douceur et la délicatesse. Pour aider ces chiens à surmonter plus facilement les obstacles, la fleur de Bach Gentian s'avère être efficace et peut être associée à d'autres fleurs de Bach comme Star of Bethlehem.

N°13 La fleur de Bach Gorse ou Ajonc est la fleur de l'espoir. Gorse convient aux chiens qui sont à bout de force, épuisés, démotivés, déprimés, découragés et qui renoncent à faire quoi que ce soit.

On arrive à distinguer un chien qui a besoin d'un traitement avec Gorse car il faut sans arrêt le "bouger" pour qu'il fasse quelque chose, il a un air abattu, ne semble plus prendre goût à quoi que ce soit même sa nourriture favorite et peut manquer aux règles élémentaires comme la propreté.

Les chiens qui sont dans cette situation ont souvent un lourd vécu derrière eux. La fleur de Bach Gorse favorisera la reprise de l'espoir, de la force, de la volonté et peut très bien être associée à d'autres fleurs. D'ailleurs, en cas de maladie chronique, les vétérinaires et naturopathes s'accordent à dire que l'on combine souvent Gorse avec Olive, Hornbeam ou Wild rose.

N°14 La fleur de Bach Heather ou Fausse Bruyère est la fleur de l'identité. Heather est recommandée aux chiens qui recherchent sans arrêt l'attention de leur maître, ils ont besoin d'une présence en permanence que ce soit leur maître, d'autres chiens ou même des personnes étrangères.

Ces chiens sont reconnaissables par leur comportement excessif, allant parfois jusqu'à l'exagération. Tout doit tourner autour d'eux. Ils ne savent pas rester seuls, et lorsqu'ils le sont, ils utilisent toutes sortes de stratagèmes pour que l'on s'occupe d'eux: aboiements constants, coups de pattes, mordillements, désobéissance. Ils peuvent aller jusqu'à faire des bêtises dont ils savent que c'est interdit.

Ces chiens n'ont aucune autonomie, ils sont dépendants et ne supportent pas la solitude, le rejet. On remarque que les chiens qui souffrent d'hyper-attachement entrent dans cette catégorie. La plupart du temps, les maîtres dont les chiens ont ce comportement, souffrent de solitude, de renfermement, d’ennui; ce qui les amène à se concentrer uniquement sur leur chien, qui devient alors l'objet de toute leur attention. Le chien devient l'enfant de la maison, le roi. C'est le cas par exemple des personnes d'un certain âge, dont les enfants sont partis de la maison et à qui il ne reste que leur chien. On remarque que ce sont les chiens de petite taille qui sont le plus souvent touchés par ce comportement.

Pour soigner les chiens qui correspondent à ces critères, un traitement avec la fleur de Bach Heather est nécessaire. Les naturopathes et vétérinaires s'accordent à dire que la plupart du temps ce remède est associé avec la fleur de Bach Chicory. Dans un cas comme celui-ci, le maître aurait également besoin d'un traitement pour palier à ses souffrances internes qui sont extériorisées inconsciemment sur l'animal (sauf si bien sûr, il y a eu changement de maître entre temps).

N°15 La fleur de Bach Holly ou Houx est la fleur du partage de l'affection. Holly est un remède pour les chiens qui sont jaloux, agressifs, hostiles, colériques principalement avec une personne ou un animal bien précis. Dans le cas d'une jalousie excessive avec l'ensemble de son entourage, voir la fleur de Bach Beech.

Les chiens qui ont besoin d'un traitement avec la fleur de Bach Holly sont reconnaissables par leur attitude provocante, agressive, jalouse envers une personne ou un animal par rapport à -le plus souvent - leur maître. C'est le cas par exemple des chiens qui ne supportent pas l'arrivée d'un compagnon ou d'un enfant dans le cocon familial.

Les chiens qui ont cette réaction, ne réagissent pas par méchanceté à proprement parler mais par peur: celle de perdre l'affection de leur maître au profit de celui qu'ils jalousent. Celle d'être rejeté, mis de côté voir oublié. On assiste souvent à ce genre de comportement lorsque l'arrivée d'une personne, d'un bébé, ou d'un animal n'a pas été suffisamment préparée pour que l'animal en question ne se sente pas rejeté ou que le maître ne passe pas suffisamment de temps seul à seul avec son animal qui jadis avait toute son affection.

Dans un cas comme celui-ci la fleur de Bach Holly semble la plus appropriée pour permettre au chien de mieux tolérer et comprendre la présence d'une autre personne/d'un autre chien dans le milieu familial. Ce traitement sera d'autant plus efficace si le maître passe plus de temps avec son animal seul à seul et qu'il ne le rejette pas en présence de la personne/l'animal qui est l'objet de sa jalousie, sa frustration. Un apprentissage doit se faire et la relation de confiance doit se réinstaurer.

N°16 La fleur de Bach Honeysuckle ou Chèvrefeuille est la fleur par excellence de l'expérience intégrée. Honeysuckle a fait ses preuves face aux chiens qui sont déprimés, abattus, tristes, absents, qui se désintéressent totalement à leur vie actuelle, qui n'ont aucune joie de vivre.

Ce phénomène intervient lorsqu'il s'agit d'un chien qui a changé de maître, ou de maison. Il leur est très difficile de s'adapter à ce nouvel environnement et d'oublier ses anciens maîtres, ses anciens compagnons de jeux. Ils se renferment, passent le plus clair de leur temps allongés dans leur coin, le regard perdu dans leurs pensées, et semblent ne prêter aucune attention à tout ce qui se passe autour d'eux. Ils ont un désintérêt total pour leur nouvelle vie, ils peuvent perdre l'appétit et aller jusqu'à se laisser mourir. La nuit, certains hurlent à la mort.

Les chiens qui vivent dans cette situation sont dans la majorité des cas, des chiens qui ont soit perdu leur maître (décès) soit changé de maître. Ils ont besoin de temps pour digérer et prendre conscience de leur nouvelle vie. Ils ont besoin d'être tranquilles tout en étant stimulés de temps à autre par des invitations au jeu ou de la nourriture. Un traitement par fleur de Bach Honeysuckle peut se révéler être d’une grande aide pour permettre au chien de mieux intégrer les événements du passé, d'apprendre à vivre dans le présent et se sentir plus en harmonie avec sa nouvelle vie.

N°17 La fleur de Bach Hornbeam ou Charme est la fleur de la souplesse. Hornbeam est recommandée aux chiens qui ont l'air fatigué, épuisé, nonchalant, amorphe et qui semblent n'avoir aucune énergie pour faire leurs activités habituelles. Ils montrent des signes de surmenage physique.

Les chiens, à qui un traitement avec la fleur de Bach Hornbeam ferait le plus grand bien, se reconnaissent facilement car ils sont comme démotivés, ils manquent de force, d'entrain. Il faut presque les supplier pour les inciter aux jeux. Les jeunes chiens, bien que normalement formés, n'ont aucune énergie, aucune force de concentration. On y décerne de la lassitude, une démarche nonchalante, une absence de joie de vivre et un désintérêt pour n'importe quelle activité. Les chiens plus âgés semblent montrer les mêmes signes, mais surtout lorsqu'ils sont malades ou à la sortie d'une maladie. Ils montrent des signes d'épuisement mental et physique et ont beaucoup de mal à se rétablir. Certains chiens, notamment les chiens de petite taille, ont tendance à refuser toute alimentation.

L'utilisation de la fleur de Bach Hornbeam peut servir de deux façons différentes et complémentaires à la fois : la possibilité de donner un coup de fouet aux chiens qui montrent des signes de fatigue et en supplément pour favoriser le rétablissement d'un animal. Dans le premier cas, le maître doit d'abord s'assurer que le chien n’a pas eu d'effort à fournir qui expliquerait son état de fatigue, autrement dit que le chien ne soit pas épuisé pour de bon. Il est bon aussi de s'assurer avant tout que l'animal n'ait pas attrapé une maladie qui peut créer cet état d'abattement soudain comme la piroplasmose qui doit être traitée le plus rapidement possible car les jours sont comptés - en cas de doute, une visite chez le vétérinaire s'impose.

samedi, 10 septembre 2016 17:40

Les tiques

Les tiques chez le chien

Les tiques sont vectrices de maladies

Les tiques sont des parasites qui se fixent sur le chien et se nourrissent de son sang. Mais plus que par le volume de sang spolié, les tiques peuvent s'avérer mortelles par les différentes maladies graves qu'elles peuvent transmettre au chien.

Les tiques sont des parasites de la famille des acariens (celle des araignées). Ils se fixent sur la peau du chien, pompent son sang pendant 2 ou 3 jours, puis se laissent tomber au sol. On les trouve généralement autour des oreilles ou du cou mais elles peuvent aussi envahir l'ensemble du corps et également se fixer entre les doigts.

Où mon chien peut-il attraper des tiques ?

Les tiques se multiplient à des températures comprises entre 0°C et 20 °C. On les trouve ainsi plus fréquemment au printemps et à l'automne, quand il fait à la fois frais et humide. Les tiques logent plutôt dans les hautes herbes, les buissons, les broussailles ou les haies qui bordent les jardins. Lorsque le chien se frotte aux branchages la tique se laisse tomber sur lui et s'accroche aux poils, avant de le mordre.

Il faut donc être particulièrement vigilant lors des promenades à la campagne pendant ces périodes. Les chevaux et les moutons sont fréquemment porteurs de tiques, tout comme les renards ou les cervidés. S'ils ne les transmettent pas directement aux chiens, ils en favorisent la prolifération.

Quels dangers représentent les tiques pour mon chien ?

Les tiques sont des parasites qui transmettent de nombreuses maladies : la plus répandue est la Piroplasmose.

La piroplasmose est due à un microscopique parasite du sang que la tique inocule au chien à la fin de son repas de sang et qui détruit ses globules rouges. La destruction des globules rouges provoque la libération d'un grand nombre de toxines entraînant jaunisse et insuffisance rénale. Si elle n'est pas rapidement traitée la Piroplasmose est une maladie mortelle en quelques jours. Pour plus de renseignements sur cette maladie, consultez notre fiche La piroplasmose.

L'erlichiose, autre maladie transmise par les tiques, présente des symptômes proches de ceux de la piroplasmose mais entraîne un décès encore plus rapide. L'erlichiose se rencontre principalement dans les régions du sud de la France. Il n'existe pas à ce jour de vaccin contre l'erlichiose. La prévention par traitements antiparasitaires est donc d'autant plus importante au printemps et à l'automne dans les régions concernées. Pour plus de renseignements, consultez notre fiche L'ehrlichiose chez le chien.

La borréliose ou maladie de Lyme, transmise également par les tiques, est une nouvelle maladie en provenance des Etats-Unis apparue en France depuis quelques années. Cette maladie, assez rare, peut faire l'objet d'une vaccination. Dans les zones où elle sévît, c'est-à-dire le Nord-Est de la France, demandez conseil à votre vétérinaire sur la nécessité de cette vaccination pour votre chien. Consultez notre fiche La maladie de Lyme chez le chien.

Les tiques sont plus dangereuses pour les maladies mortelles qu'elles transmettent que par la quantité de sang qu'elles pompent à l'animal. La prévention contre ces parasites est donc primordiale pour la santé de votre compagnon.

Comment se débarrasser des tiques ?

La meilleure des armes contre les tiques et donc les maladies qu'elles peuvent transmettre reste la prévention.

Il existe un grand nombre de produits antiparasitaires anti-tiques présentés sous des formes très différentes. Seul un petit nombre d'entre eux sont réellement efficaces pour lutter contre les tiques. Le produit doit en effet être non seulement actif contre les tiques, mais également rester sur le poil en permanence afin de pouvoir les tuer avant qu'elle n'aient le temps de se fixer sur le chien. Les produits les plus efficaces possèdent également une bonne résistance à l'eau ce qui leur permet de conserver toutes leurs propriétés dans les périodes humides. Aujourd'hui les poudres et les aérosols sont dépassés et les dispositifs à ultrasons n'ont jamais pu faire la preuve de leur efficacité.

Suivant les circonstances on peut employer certains colliers et/ou certains pulvérisateurs qui restent efficaces jusqu'à 1 mois ou encore des pipettes de produits que l'on verse sur le dos de l'animal. Citons également les granulés à base d'ail concentré vendus en animalerie, ajoutés en petite quantité à chaque repas de votre chien.

Si vous trouvez malgré cela des tiques sur votre animal, nous vous conseillons de les retirer au plus vite. Nous vous recommandons pour cela l'utilisation d'une pince anti-tique qui permet de retirer la tique intégralement, sans risquer de laisser sa tête fichée dans la peau de votre chien : une fois la pince passé sous la tête du tique, exercez un mouvement de rotation dans le sens des aiguilles d'une montre et après 1 à 2 tours, la tique se décroche entièrement.

Important : une fois enlevée il faut la détruire car elle risque de proliférer, voir de ce refixer sur votre chien ou un autre animal ; écrasée franchement entre 2 cailloux ou brûlée avec un briquet, c'est + sûr !

Si votre jardin était infesté par les tiques, sachez qu'il existe également des produits permettant de traiter l'environnement et d'exterminer ces parasites ! Lisez bien les notices d'utilisation et leur nocivité pour le chien.

Si on laisse la tête d'une tique dans la peau de l'animal en essayant de la retirer en tirant dessus, le corps ne repousse pas. En revanche, il se forme un petit kyste qui mettra plusieurs semaines à se résorber et qui peut s'infecter.

samedi, 10 septembre 2016 17:39

B.A.R.F

BARF signifie Biologicaly Appropriate Raw Food, c'est à dire nourriture crue biologiquement appropriée.

Je dirais que je suis passée au BARF car la solution des croquettes ne convenait plus du tout à l'un de mes chiens, particulièrement.
Au fil de mes recherches sur les croquettes et de mes lectures sur le BARF, j'ai acquis la conviction de choisir ce mode alimentaire pour mes chiens.
 
C'est un certain cheminent à faire car ces 20 dernières années nous ont tous conditionnés à penser que les croquettes sont l'alimentation "par définition" du chien.
Une fois le pas franchi, je n'ai eu aucun regret d'avoir choisi pour mes chiens une alimentation naturelle qui me permet de choisir des aliments frais pour eux et dont je peux choisir la provenance.
 
Mes premiers doutes sur les croquettes sont apparues avec mon vieux chien qui a un souffle au coeur, lorsqu'il a été nourri aux croquettes diététiques rénal/cardiaque. En moins de deux ans il avait grossi énormément : plus de 9 kg et là 7 kg. Il était tout "congestionné", quand on le palpait c'était très "bizarre".
Après des recherches qui m'ont convaincue qu'il valait mieux le faire maigrir plutôt que de laisser sous ses croquettes spécifiques, vu son stade au niveau cardiaque, j'ai décidé de le repasser à des croquettes "normales" mais sans céréales (tout en veillant à vérifier certaines données au niveau de la composition sur confirmation d'un véto).
Parallèlement, j'avais un autre chien qui ne supportait que certaines croquettes diététiques (sinon diarrhée et régulièrement selles molles). C'était impossible de lui donner les mêmes croquettes qu'à la majorité de mes 4 chiens. J'ai tenté sur lui des croquettes sans céréales mais elles ne furent pas supportées. Il a été remis aux anciennes croquettes diététiques mais il s'est mis à prendre un poil terne, mou, à sentir fortement mauvais à cause d'une séborhée ...
J'ai alors décidé de me plonger dans des recherches sur les croquettes en espérant en trouver qui auraient la composition la meilleure possible pour mes chiens.
Ces recherches assidues m'ont convaincue que je ne trouverai jamais la ou les croquettes idéales pour mes chiens.
La composition parfaite n'existe pas et quand on l'approche ce type de croquettes est mal supporté par les chiens sensibles. Entre la loterie du choix en fonction d'une composition, le mode de fabrication sujet à controverses, les doutes sur la qualité des ingrédients, le danger des mycotoxines, ce fut une grande prise de tête et .....je suis passée au barf.
 
Les problèmes de mon chien sensible se sont résolus dans les 15 jours qui ont suivis le passage au barf : son poil est redevenu brillant et plombant, il n'a plus de séborrhée et de pellicules et il ne sent plus mauvais. Mes autres chiens se portent bien et tous ont désormais une morphologie adéquate, une bonne forme. Je remarque une perte de poils fortement réduite sur mes cockers, des selles en quantité réduite et moins malodorantes, une haleine meilleure. 
Au début il y a eu quelques désagréments mais il a suffi de les prendre en compte et ils ont vite disparus.

Pourquoi je vous conseille de choisir le BARF ?

L'idée est de reconstituer une proie, c'est à dire de se rapprocher plus ou moins de l'alimentation d'origine du chien. 
Les bénéfices du cru sont une digestion plus courte (4 h environ au lieu de 11 h environ pour les croquettes), facilitée par les enzymes présents dans les aliments crus (la haute cuisson des croquettes occasionne leur perte). Cela fatigue donc moins inutilement l'organisme que les croquettes. En épargnant au pancréas de travailler plus qu'il ne faudrait, les autres organes s'en ressentent positivement et cela permet 
une meilleure santé globale, un meilleur systéme immunitaire.
Les nutriments sont tous naturels, on n'ajoute pas de vitamines chimiques ou du calcium de synthèse, comme c'est le cas pour les croquettes après cuisson. Cela permet une 
meilleure biodisponibilité, c'est à dire une meilleure assimilation des nutriments.
Il ne faut pas craindre les carences alors qu'il s'agit d'une alimentation naturelle, le chien est fait pour manger de la viande...Il faut aussi savoir que derrière l'ajout de tel et tel nutriment de synthése dans les croquettes aux "compositions équilibrées", se cache le probléme de la bonne assimilation ou pas par le chien de ces nutriments et additifs chimiques contenus dans les croquettes....
A savoir que le calcium de synthèse est fortement controversé pour nous humains et qu'il est donc bien plus préférable de fournir une source de calcium naturel (os charnus, voire même poudre d'os, coquille d'oeufs) qui pourra facilement s'éliminer par les urines en cas d'excès, contrairement à celui de synthèse. 
Le maître a la 
maîtrise des aliments de la gamelle et de leur qualité.
Le chien ne sera plus nourri avec les déchets de l'industrie agro alimentaire et ne consommera plus les hautes doses de céréales ou pseudo céréales contenues dans les croquettes. Ces céréales ne lui sont pas inspensables, leur présence dans les croquettes n'est justifiée que par leur coût modique et par le fait qu'elles servent de liant nécessaire pour leur fabrication. Or, le chien n'a pas un organisme fait pour digérer des céréales à hautes doses. 
Et on peut parler aussi des mycotoxines que contiennent de nombreuses croquettes composées de céréales. Il faut lire ce site à ce sujet : 
SNAC – association - croquettes - mycotoxines –

Avec le BARF le chien est nourri avec une source de 
protéines de haute qualité : les muscles. Cela n'a rien à voir avec les sous produits animaux pouvant être utilisés pour les croquettes. Bien entendu il s'agit au maître de bien choisir les morceaux de viande et il peut y avoir du barf de mauvaise qualité, avec trop de collagène, trop de gras blanc, trop d'os ....A chacun de pratiquer un "bon BARF".

On peut ainsi espérer, avec une nourriture saine, réduire les risques de certaines pathologies qui étaient rares auparavant mais sont devenues de plus en plus fréquentes ces dernières décennies. Je pense ainsi aux cancers, puisqu'on sait que pour nous l'alimentation est un facteur de risques important, aux soucis liés au pancréas, à certaines maladies auto immunes etc..Il n'existe pas d'études sur le sujet mais personne ne saurait contredire qu'une alimentation saine, fraîche, de qualité et appropriée à la nature biologique ne peut être que bénéfique. 

Le BARF est réputé pour assurer un bon poil, une peau saine et solutionne dans la majorité des cas les soucis d'allergies sous croquettes qui se caractérisent souvent par des soucis dermatologiques (cela peut être aussi des soucis de transit). 

Les chiots ont une croissance plus harmonieuse et moins rapide.
Un chien sous BARF dès son jeune âge serait 
moins enclin à avoir de l'arthrose grâce aux nutriments que la viande lui procure.

La viande permet au chien d'avoir une belle musculature et l'obésité ne le guettera pas.
Grâce à l'activité masticatoire il aura une 
meilleure santé buccale. Et même avec des os broyés on peut observer moins de tartre.

La ration humide fera qu'il sera moins déshydraté en période de grandes chaleurs et, notamment, lors d'activités sportives. Cela réduit également les risques de torsion d'estomac. 

Ses selles seront petites et peu odorantes. Elles se désagrègent au fil des jours puisqu'elles ne contiennent aucun conservateur.

Source : http://le-barf-pour-mes-chiens.e-monsite.com

samedi, 10 septembre 2016 01:35

Choisir un chiot

Comment choisir un chiot ?

Afin de sélectionner votre chiot au sein d'une portée, pensez à effectuer une visite chez l'éleveur lorsque les petits ont 5 à 6 semaines. Vous pourrez ainsi observer la portée au complet et faire votre choix.

Puis vous retournerez chercher votre futur compagnon lorsqu'il aura 8 à 10 semaines et qu'il sera prêt à quitter sa mère. Lors de la visite intermédiaire où vous allez choisir votre chiot, essayez, dans la mesure de vos moyens, de vous assurer que les chiots sont en bonne santé. Prenez les chiots un par un et examinez-les de manière approfondie.

Les critères de santé

Les déplacements : un chiot sain ne boîte pas. Lorsqu'il est éveillé, il doit être vif et joueur (l'isolation et la prostration dans un coin sont peut-être les signes d'un animal malade ou dépressif). Accroupissez-vous et appelez les chiots, ils doivent venir vers vous par curiosité.

Les yeux doivent être secs et propres, sans croûtes ou pus, sans rougeur ni traînée de larmes.

Les oreilles : l'intérieur doit être bien propre, sans croûte, saletés, ni odeur nauséabonde. Attention à la gale d'oreilles très fréquente dans les élevages.

Le nez doit être humide et frais et ne doit pas couler.

La vue et l'audition : vérifiez que votre futur compagnon suit des yeux votre main ou un jouet en mouvement et qu'il réagit au claquement des doigts.

La peau en général : le poil doit être fourni et luisant, sans croûtes, pellicules ou boutons. Attardez-vous sur la peau du ventre, sans rougeur ni plaies, principalement au niveau de l'ombilic : si vous sentez une masse molle qui dépasse du nombril, cela peut être dû à une hernie ombilicale (petit orifice dans les muscles du ventre qui ne s'est pas fermé à la naissance et qui nécessitera peut être une intervention chirurgicale).

Si vous souhaitez plus tard faire confirmer votre chien (c'est à dire le faire passer devant un jury qui déterminera s'il est bien conforme aux critères de sa race), assurez vous à l'achat de deux éléments qui sont rédhibitoires :

Le prognathisme : la mâchoire inférieure est légèrement plus longue que la mâchoire supérieure, les incisives inférieures sont placées avant les incisives supérieures. Cela entraîne la non confirmation du chien.

La cryptorchidie chez le mâle : un seul testicule est palpable, le deuxième est resté « coincé » plus haut dans l'abdomen. Parfois le deuxième testicule descend plus tard, mais si votre désir est d'avoir un chien d'exposition, il vaut mieux s'abstenir.

Les critères de comportement

A partir de 5 semaines, les chiots commencent à s'éveiller, à jouer et à acquérir progressivement leur caractère adulte.

Voici quelques tests qui vous permettront de déceler le type de caractère de votre chien :

Affirmé ou timide : regardez votre chiot agir au milieu de la portée, puis mêlez-vous au jeu (avec une balle ou autre jouet). Un chiot affirmé sera celui qui tente d'être le premier, qui empêche les autres de participer, voire qui montre déjà de l'agressivité. Un tel chien aura besoin d'un maître autoritaire qui saura prendre en main son dressage. Un « timide » sera le dernier de la bande, n'osant pas se mêler aux autres. Il jouera plus volontiers si on l'isole du reste de la portée. Ce sera un chien beaucoup plus calme et docile, idéal avec des enfants.

Ces conseils ne remplacent pas l'expérience d'un éleveur consciencieux et professionnel qui connaît très bien la race et sa portée. A vous de vous informer pour trouver les bons !

L'éducation reçue de la mère chez l'éleveur, et à la suite celle que vous donnerez à votre chiot dès ses 2 mois est primordiale ; adaptée, juste, et constante, elle inculquera au chiot et au futur chien adulte la place qu'il doit prendre au sein de votre famille.

samedi, 10 septembre 2016 00:38

Recherche Utilitaire

La Recherche Utilitaire

Le sens le plus développé chez le chien est l'odorat.

Depuis les temps les plus reculés, l'homme a remarqué cette qualité chez le chien et habilement utilisé ces possibilités olfactives :

dans le domaine de la chasse, pour la découverte du gibier ou la recherche de proies blessées ;

dans le domaine de la défense, pour la prévention de l'approche de grands fauves ou d'ennemis ;

dans le domaine de la garde des troupeaux, pour la prévention contre les voleurs et les prédateurs ainsi que pour la récupération des bêtes égarées.

De nos jours, à côté des immenses possibilités offertes par les techniques modernes, l'emploi des équipes cynophiles en pistage reste pleinement efficace.

Il consiste à rechercher une ou plusieurs personnes à partir d'indices olfactifs plus ou moins nombreux (traces, objets, présomptions, indices...)

À chaque instant, le corps d'un individu émet de fines molécules odorantes dont la durée de vie est liée à leurs propriétés ainsi qu'à des facteurs extérieurs particuliers (par exemple : température ambiante).

Les odeurs sont des émanations dégagées par un corps, transmises par un fluide (eau, air) et perçues par l'appareil olfactif.

Le chien est un animal "macrosmique" ou "macrosmatique" (on dit que le chien "voit avec son nez"). Ses possibilités olfactives lui permettent de faire une discrimination :

quantitative: chaque odeur a, sur l'appareil olfactif, un seuil d'excitabilité en dessous duquel elle n'est pas perçue. Chez le chien, ce seuil est très faible (quelques centaines de molécules) ;

qualitative: cette possibilité de l'appareil olfactif du chien est considérable. Les mélanges chimiques les plus complexes peuvent être entièrement décomposés et chaque agent,identifié individuellement.

Les odeurs peuvent être classées en :

–  odeurs naturelles ;

–  odeurs artificielles.

Les particules odorantes, sensibles, ont un poids, une vitesse de diffusion et une durée de vie variables.

Elles se caractérisent chacune par un degré de volatilité et une intensité qui leur sont propres.

LE SCHEMA ODORANT:

La piste est constituée d'un ensemble de facteurs externes qui se conjuguent à l'odeur de

référence en un mélange à la fois subtil et complexe.

Les facteurs externes ainsi définis sont :

–  les odeurs spécifiques naturelles (individuelles [homme, femme, enfant], de groupes d'espè-

ces [humaines ou animales]...);

–  les odeurs spécifiques chimiques (cuir, graisses, vêtements...);

–  la nature des sols (bois, prairies, luzerne, cultures, goudrons...);

–  les milieux (plaine, marais, falaises, neige....) ;

–  la cassure de terrain (les plantes piétinées favorisent le développement des phéromones, les

blessures du sol favorisent la remontée de bactéries en surface...);

–  les conditions atmosphériques (climatiques et aérologiques) du moment.

La qualité du pistage dépend de la faculté d'intégration par l'individu "chien", des divers renseignements d'origine sensorielle qu'il reçoit (son, image) et ,en particulier, de sa perception olfactive (odeur).

Cette dernière varie en fonction :

–  des facteurs externes;

–  des facteurs propres à l'individu animal (sensibilité, capacité de réaction, qualité de discrimi-

nation, état physique du moment...) ;

–  de l'influence du maître.

L'interaction simultanée de tous ces facteurs à des degrés variables rend complexe le travail du pistage.

La qualité de piste est fortement influencée par la nature du terrain sur lequel elle a été tracée.

En général on classe les terrains comme suit :

1°-Terrains durs et secs(sable, caillou, roche, route...) ayant une action défavorable. Sur ces sols, la piste est de très mauvaise qualité et persiste peu (les odeurs "ne collent pas au sol");

2°-Terrains meubles et/ou humides(prairie, sous-bois...) ayant une action favorable. Sur ces terrains, le pistage se déroule dans des conditions très favorables et la conservation des effluves est importante (plus de vingt-quatre heures selon les conditions) ;

3°-Terrains labourés ayant une position intermédiaire. Par temps couvert et humide ou le matin avec la rosée, ils sont favorables et se comportent comme une prairie. Par contre, par temps chaud et sec, ils réagissent comme les terrains secs et durs.

Facteurs propres à l'individu "chien"

Même s'il ne naît pas pisteur, un chien peut être plus doué qu'un autre sujet de la même race, pour cette technicité. Il faut parler de "sujet" et non de "race". Toutefois, certains groupes de races canines sont plus doués que d'autres dans des domaines particuliers (exemples : chien d'arrêt pour la chasse au gibier à plume...)

Le pistage demande une dépense physique et nerveuse intense. Il est donc indispensable que le chien soit en parfaite condition physique et bien entraîné. Un entraînement régulier et progressif retarde l'apparition de la fatigue et augmente la qualité du pistage.

Facteurs propres à la piste

- Longueur

Le chien ne peut aboutir à un résultat convenable en piste qu'aux conditions suivantes :

–  l'odeur de référence (objet, vêtements...) est suffisamment bonne et surtout non brouillée (l'objet référence n'a pas été manipulé par d'autre personne que le maître) ;

–  la piste ne présente pas dès le départ une difficulté technique majeure. Cette distance de "mise en jambe" est très variable et dépend de la configuration du terrain, des conditions atmosphériques, des qualités de l'animal et de "l'ancienneté" de la piste.

 Influence du maître

Dans le travail de piste, le maître doit rester le plus neutre possible.

Durant les phases de l'instruction il doit "aider, motiver" son animal et apprendre en même temps à le "lire".

S'il "dirige" son animal, ce dernier deviendra rapidement "menteur" et ne sera donc plus du tout fiable.

CONSTITUTION DE L'ÉQUIPE

le maître doit :

être apte physiquement. Le chien et son maître s'entraînent ensemble au foncier (fondamen-

tal pour l'endurance à la piste), de même que devant une difficulté (franchissement d'un obstacle difficile, blessure incapacitante...) le maître doit pouvoir porter son animal ;

être calme, pondéré, équilibré et persévérant. Le chien ne parle pas ; il faut prendre le temps de comprendre ce qu'il exprime par ses attitudes et lui faire comprendre, en toutes

circonstances, ce que le maître attend de lui, sans violence mais avec fermeté ;

avoir du doigté, une bonne vision du travail de son chien et une faculté d'observation et d'interprétation au-dessus de la moyenne  pour lire son animal et en comprendre les moindres réactions, dans le contexte du travail en cours ;

disposer d'une certaine maturité personnelle . Unité pensante du binôme, le maître doit être en mesure d'utiliser au mieux les informations que lui apporte son animal, en lui faisant "confiance". Sans se laisser influencer, il utilise son esprit d'enquêteur pour suppléer et aider son chien dans son travail de pistage.

Outre ses capacités olfactives, le chien de piste doit :

–  avoir une grande faculté de concentration pour ne pas se laisser distraire par des odeurs parasites sur la piste ;

–  être volontaire et tenace ;

–  être résistant et robuste ;

–  être dynamique et aimer son maître car il travaille pour lui faire plaisir.

TENUE DU CORDEAU ET CONDUITE DU CHIEN

Le cordon ombilical de l'équipe, le seul lien qui existe entre le maître et son chien pendant la phase travail, est le cordeau. Celui-ci revêt donc une importance capitale et la manière de le tenir est essentielle pour bien "sentir" l'animal.

Pour cela, le maître doit :

–  adapter l'allure de son chien, ne pas courir en (laissant "filer" le chien) ni se laisser "traîner" (en le bloquant) ;

–  être souple dans la tenue du cordeau. Les à-coups sont à proscrire. Tous les passages d'obstacles doivent être anticipés.

À l'entraînement, les pistes doivent être contrôlées, c'est-à-dire que le maître doit connaître précisément le tracé de manière à apprendre à lire son chien. Il peut :

–  ainsi constater quelles sont les circonstances les plus fréquentes dans lesquelles l'animal se trompe ;

–  remettre l'animal sur le tracé quand il s'écarte, sans que le chien ait l'impression d'être dirigé.

DIFFÉRENTES ORIGINES D'UNE PISTE - LE DÉPART

Une piste démarre toujours à partir d'un point initial sur lequel on va trouver différents indices.

Ainsi un chien de pistage peut partir soit:

sur objet personnel, c'est-à-dire un objet appartenant à la personne recherchée. Cet objet peut aussi bien avoir été trouvé sur le sol ou posé par elle, pris par le maître sur le lieu de l'intervention... ;

sur traces visibles au sol, cassure de terrain, zone où la personne a été vue de manière certaine pour la dernière fois... ;

sur présomption d'indices. Le maître effectue d'initiative ou sur indication du juge un travail d'enquêteur. Il va mettre son chien en piste d'après l'analyse qu'il aura faite en fonction des renseignements obtenus, des possibilités de fuite, de l'état des lieux, etc.

sur recherche de piste. Le maître n'a aucun indice ni objet personnel. Il n'a qu'une idée de la zone dans laquelle la personne recherchée a été aperçue pour la dernière fois. Il quadrille ce secteur et met son chien à la recherche d'une odeur intéressante quelle qu'elle soit. Dans ce cas, très difficile, l'expérience de l'équipe fera très certainement la différence.

La recherche utilitaire est une spécialité passionnante mais difficile, qui peut par moment sembler ingrate. Le chien doit toujours rester motivé et concentré sur sa piste. Le maître se doit d'être exclusivement attentif à la lecture de son animal. Seule une instruction régulière, précise et sérieuse permet cette osmose au sein du binôme.

Le "bon" maître de chien, connaît tout de son animal. Il le lit aisément. Il lui fait confiance. Il est capable de se remettre en cause lorsqu'apparaît une difficulté.

samedi, 10 septembre 2016 00:37

Canicross

Le Canicross

Le Cani-cross est une discipline familiale et athlétique ouverte à tous les licenciés adhérents d’un club affilié ou en stage d’affiliation à une canine régionale. Elle permet de découvrir avec son chien la nature en participant à des rencontres regroupant les amoureux des animaux et de l’environnement et des compétiteurs de hauts niveaux.

Le Cani-cross consiste à courir sur une distance de 9 km au maximum.Le chien équipé d’un harnais spécifique sera relié en permanence au coureur par l’intermédiaire d’une longe accrochée à une ceinture. Il effectuent un même effort physique sur un parcours tracé à l’avance et de préférence en pleine nature.

Le Cani-VTT est une discipline similaire au Cani-cross où le compétiteur est équipé d’un vélo de type VTT en bon état de fonctionnement et sans équipement pouvant blesser le chien. Une longe élastique avec attache centrale sur le vélo est reliée au chien. Le port du casque et les gants sont obligatoires. Cette discipline n’est pas accessible aux catégories enfants.

Le Cani-marche est une variante proposée à toute personne n’ayant pas la même aptitude physique à pratiquer une discipline sportive. L’équipement et les caractéristiques sont les mêmes que pour le Cani-cross. Le Cani-marche consiste à marcher à allure lente ou rapide avec son animal sur une distance plus ou moins longue. Le Cani-marche peut remplacer une séance d’éducation et permet d’asseoir les bases de la socialisation des chiens par un contact direct avec ses congénères lors des sorties.

La catégorie du concurrent est déterminée par son âge au 1er janvier de l’année :

Catégorie

Age

POUSSINS

7 à 10 ans

BENJAMINS

11 à 14 ans

JUNIORS

15 à 17 ans

SENIOR

18 à 39 ans

VETERAN 1

40 à 49 ans

VETERAN 2

50 ans et plus

 

Le chien est en permanence attaché au conducteur par une ligne avec amortisseur.

Pour le chien, un harnais qui lui permet de tracter sans qu’il ne s’étrangle et de préférence, muni de protections souples. Une « laisse » ou une « longe », qui, munie d’un amortisseur pour les chocs, relie le chien au coureur et ne mesure pas plus de 2 mètres étirée.

Pour le coureur, une ceinture large au niveau des lombaires pour éviter les désagréments des accélérations du chien.

Le Cani-cross peut être pratiqué tout au long de l’année. Sur les courses se côtoient sportifs de haut niveau et amateurs. Une règle est liée à l’esprit du Cani-cross : le respect du chien.

Découvrez les bienfaits d’une activité physique en extérieur simple, ludique et agréable en compagnie de votre chien : pratiquez le Cani-cross.

samedi, 10 septembre 2016 00:37

Règlement Flyball

Règlement Flyball

1. Généralités

a) Présentation

Ce règlement est conçu pour encadrer le développement de la discipline « FLYBALL » en France. Il permet une codification homogène de ce nouveau jeu pour chiens.

b) Un jeu

L’objectif de cette discipline ludique est de créer une meilleure complicité entre le maître et son chien, dans le respect le plus total et en toute sécurité. Le maître participe aux jeux du chien, le chien n'est pas le faire valoir de l'homme. C'est à l'homme de comprendre les attentes de son compagnon, de s'insérer dans sa demande et de suivre le rythme.

c) Principe du Flyball

Au signal de son maître, le chien s’élance seul en avant vers une première haie qu’il franchit, puis une deuxième, une troisième, une quatrième avant d’arriver devant un lanceur sur lequel il va déclencher l’éjection d’une balle; il devra la saisir et la ramener vers son maître au plus vite en franchissant à nouveau les quatre même haies.

d) Les Tournois

Il est possible de pratiquer des relais entre deux, trois ou quatre chiens sur le même principe (relais par équipe). Sur une ligne de course parallèle située entre 4 à 6 mètres se positionnera une autre équipe composée d’un même nombre de chiens. Des « Tournois de Flyball » sont ainsi créés. La première équipe ayant ramené le nombre de balles correspondant au nombre de chiens constituant l’équipe sans aucunes fautes sera déclarée gagnante.

e) Licences

Tous les concurrents engagés dans un Tournoi ou à une épreuve de Pass-Flyball devront être titulaires d’une licence ou carte conducteur CNEAC Flyball (code : FF) de l’année en cours à la date de la manifestation. Le préposé, le coach, le ramasseur de balle devront posséder une licence de base CNEAC, s’ils ne sont pas eux-mêmes concurrents. Les mineurs sont également les bienvenus à condition d’être eux-aussi licenciés « CNEAC Flyball », et de concourir dans les tournois avec un chien titulaire du pass-flyball.

f) Stages Flyball

Pour participer au stage 1er niveau de connaissance Flyball, les stagiaires devront être titulaires de la licence de base CNEAC. Pour participer au stage de monitorat Flyball, les stagiaires devront être titulaires de la licence de base CNEAC, du diplôme attestant du suivi du stage 1er niveau de connaissance Flyball et être moniteur SCC en éducation canine 1er degré.

2. Matériel

a) Validation du matériel

La CNEAC, ou son représentant, est seule autorisée à valider le matériel nécessaire à la pratique du Flyball. Tout matériel utilisé par une personne licenciée « CNEAC Flyball » dans une manifestation publique devra être validée par la CNEAC ou par un juge Flyball SCC.

b) Le lanceur

Le lanceur est un appareil posé au sol, ne présentant aucune arête saillante, dont le principe est d’éjecter une balle lorsqu’un chien vient au contact de son panneau avant. Il peut être retenu par sa partie arrière. Ses dimensions maximales ne doivent pas excéder les valeurs d’un volume dont les côtes sont : 61 cm (largeur), 46 cm (hauteur) et 76 cm (profondeur). Il peut être personnalisé aux couleurs d’une Régionale, d’un Club ou d’une Equipe uniquement sur les parois latérales. 

Le lanceur est constitué :

- d’un panneau avant droit ou incurvé, équipé d’une protection (minimum : 5 mm) destinée à amortir les chocs, déclenchant systématiquement l’éjection d’une balle,

- de trous logés sur la partie avant haute par lesquels s’éjectent les balles qui devront lors de leur vol décrire approximativement une trajectoire descendante de 60 cm  minimum en direction de la ligne de départ. Lorsqu’elles sont en position d’attente, les balles peuvent dépasser vers l’extérieur de leur logement,

- d’un mécanisme non électrifié et/ou non pneumatisé,

- d’une plate-forme à l’arrière où se positionne le préposé chargé d’insérer les balles et de le stabiliser grâce à son propre poids. La longueur de cette plate-forme n’est pas comprise dans les 76 cm de profondeur réglementaires.

c) Les haies

Les 4 haies d’une même ligne de course sont toutes identiques, fabriquées d’un matériau léger et souple ne présentant pas de danger en cas de destruction par un chien, et d’un poids maximum de 3.3 kg (pour 2 montants + 1 latte fixe basse + 1 latte de protection) :

- leurs montants d’une hauteur de 75 à 80 cm sont de forme triangulaire sans arrêtes saillantes donnant une meilleure sécurité, même en cas de renversement de l’obstacle. Ils sont espacés entre eux de 60 cm, de couleur blanche et sont fendus par le milieu jusqu’à une hauteur de 40 cm de façon à permettre l’insertion latérale de lattes visant à régler les hauteurs de sauts. Les couleurs et logos sont seulement autorisés sur leurs côtés extérieurs et doivent être réalisés de façon uniforme sur une ligne de course,

- la partie basse du saut est constituée d’une latte fixe blanche de 15 cm surmontée d’une latte amovible de protection de 2,5 cm (les lattes de protection de 5 cm sont autorisées jusqu’au 1er Janvier 2014), formant à elles deux les 17,5 cm de hauteur de saut minimum. Leur largeur est de 70 cm, l’épaisseur est de 12mm au maximum ; la partie fixe peut seule accueillir un logo et de manière uniforme sur une ligne de course,

- au-dessus, un lot de lattes intermédiaires blanches est prévu pour chaque haie afin de pouvoir proposer des hauteurs de sauts de 17,5 à 35 cm par tranches de 2,5 cm, soit : 17,5 - 20 – 22,5 – 25 – 27,5 – 30 – 32,5 – 35 cm. Ces lattes intermédiaires en matière flexible s’emboîtent parfaitement dans les montants. Elles mesurent environ 70 cm de largeur et 12 mm d’épaisseur au maximum,

- la latte la plus haute est toujours protégée par une mousse ou toute autre protection. On devra toujours tenir compte de la hauteur du saut protection incluse.

d) La paroi arrière

Une paroi de 75 à 100 cm de hauteur en forme de « U » ouvert est placée derrière le lanceur. Elle est de 3 panneaux d’environ 2,50 m de long, opaques et rigides :

- le panneau central est positionné 2 m derrière la ligne avant du lanceur et de façon à être parallèle à celle-ci,

- les panneaux latéraux dont l’extrémité, une fois déployés, ne devra ni dépasser la ligne avant du lanceur, ni présenter d’angles saillants. Rien ne pourra être déposé dans l’espace ainsi créé entre la ligne des lanceurs et la paroi arrière, hormis le lanceur.

e) Les balles

On choisit toujours des balles d’un diamètre, d’une texture et d’une composition adaptés aux possibilités morphologiques du chien. Les balles à utiliser doivent rouler, rebondir, ne pas être percées, d’un diamètre de 5 à 7 cm, et de couleur indifférente. Le juge est seul habilité à accepter ou rejeter l’utilisation d’un type de balle lors d’un tournoi.

f) Le filet de séparation

Un filet de séparation, dont la texture doit permettre une vision parfaite des deux lignes de course par des spectateurs sur les côtés du terrain. D’environ un mètre de hauteur, il est positionné parallèlement aux deux lignes de course, à 2 ou 3 mètres du centre de chaque lanceur. Il séparera l’espace compris entre la ligne de départ - arrivée et les parois arrière. Il est maintenu en place par un nombre suffisant de piquets ne présentant aucun danger dont la hauteur ne doit pas dépasser celle du dit filet.

g) Les piquets de départ

Chaque ligne de course aura son départ matérialisé par 2 piquets d’une hauteur de 1.20 mètre, et dont les extrémités ne présentent aucun danger pour le passage des chiens. Ils sont positionnés sur la ligne de départ, de part et d’autre de la ligne de course et distants de 1.20 mètre l’un de l’autre. Ils peuvent être remplacés le cas échéant par le système électronique d’aide au jugement (chronomètre électronique).

3. Terrain de Flyball

a) Généralités

En extérieur ou en intérieur, le maximum doit être fait pour que la surface au sol ne soit pas glissante. Si nécessaire, les lignes de course seront revêtues d’un tapis de matière adéquate d’une largeur d’au moins 80 cm, posé au sol au minimum de la ligne de départ jusqu’à la paroi arrière. Pour deux lignes de course, un périmètre d’environ 15 x 40 mètres correspondant à l’aire de jeu est délimité. Il présentera deux ouvertures côtés lanceurs, afin de permettre la prise du terrain par les équipes entrantes et ne sera pas clôturé du côté opposé afin d’offrir un espace le plus sécurisé pour les chiens participant à la compétition. Un commissaire de course pourra être adjoint afin de gérer cet espace sous la direction du juge.

b) Terrain de Flyball et Lignes de course

Un terrain de Flyball est composé de deux lignes de course, chacune comprenant :

- une aire de départ/arrivée, de 15,55 mètres de longueur minimum,

- une ligne de départ, tracée au sol sur toute la largeur du terrain,

- une ligne des lanceurs, tracée au sol sur toute la largeur du terrain,

- deux piquets d’une hauteur d’environ 1,20m avec protection supérieure, positionnés sur la ligne de départ et distants entre eux de 1,20m,

- 4 haies, distantes entre elles de 3,05 m, la première étant située à 1,83 m de la ligne de départ,

- un lanceur, placé à 4,57 m de la quatrième haie,

- une paroi arrière, placée à 2,15 m de la ligne avant du lanceur.

Deux lignes de course identiques seront positionnées parallèlement, distantes de 4 à 6 mètres l’une de l’autre mesurés de centre à centre des lanceurs, et séparées par un filet d’une hauteur d’1 mètre environ.

4. L’Equipe de Terrain

a) Généralités

Les personnes choisies par l’organisateur pour ces postes doivent, dans la mesure du possible, demeurer les mêmes tout au long de la journée. Elles sont appliquées, digne de confiance, amicales, courtoises. En outre, il serait judicieux qu’elles aient déjà une connaissance, même minime, des règles françaises du Flyball. Le juge devra veiller à expliquer à chacun clairement et méthodiquement son rôle.

b) L’Equipe

- 2 chronométreurs, équipés chacun d’un chronomètre au 1/100e ou d’un système de chronométrage électronique,

- 2 assistants de terrain (ceux-ci peuvent être, à la demande du juge, les préposés des équipes), équipés chacun d’un drapeau de couleur rouge,

- 2 secrétaires, dont 1 auprès du juge,

- 1 commissaire aux concurrents.

c) Le Secrétariat

Le juge devra préciser à l’organisateur, longtemps avant la date du Tournoi, la façon de gérer efficacement le secrétariat d’un Tournoi de Flyball. Il devra notamment s’assurer de la bonne compréhension et de la bonne rédaction des documents de secrétariat durant le Tournoi. L’emploi du seul logiciel de traitement des données « LOGIFLY », validé par la CNEAC, est autorisé.

5. Organisation du jeu

a) Généralités

Le fait de pratiquer le Flyball implique d’avoir pris connaissance et d’accepter totalement la charte de déontologie des disciplines gérées par la CNEAC. Chaque pratiquant est sensé placer les intérêts de son chien avant le sien.

Ne sont pas aptes à la pratique du Flyball lors des Tournois :

- les chiens de moins de 18 mois,

- les chiennes en chaleur,

- les chiens blessés ou convalescents,

- les chiens agressifs dont l’exclusion devra être signalée par le juge, dans son rapport à la CNEAC et au GT Flyball.

b) Les équipes et le préposé

Une équipe est constituée de 2 (autorisé jusqu’au 1er Janvier 2014), 3 (autorisé jusqu’au 1er Janvier 2016) ou 4 paires (conducteur + chien) différentes ainsi que d’un préposé au lanceur, debout derrière le lanceur, qui sera chargé d’insérer les balles au fur et à mesure de la mise en course des chiens. Il peut encourager verbalement les chiens de sa propre équipe, mais ne peut en aucun cas les stimuler par des gestes quels qu’ils soient. Une équipe peut être accompagnée d’un coach et d’un ramasseur de balle. Ceux-ci sont autorisés sur le terrain mais ne peuvent en aucun cas prendre part à la compétition.

Les équipes de quatre chiens peuvent inscrire un maximum de 2 chiens de réserve. Ces chiens pourront prendre part à la compétition. La composition de l’équipe participant à la manche sera communiquée au juge avant le début de celle-ci.

Des jeunes conducteurs et/ou des seniors peuvent composer ensemble une même équipe de Flyball

Un préposé d’un autre club proposé par le juge peut être ponctuellement rajouté à une équipe constituée, ceci afin de faciliter l’organisation d’un Tournoi; il devra être en possession d’une licence de base CNEAC.

Toujours afin de faciliter l’organisation d’un Tournoi, un juge peut décider d’unir des concurrents seuls de clubs différents afin de créer une équipe. Il devra recueillir le consentement respectif et définitif des concurrents. Cette équipe sera nommée « mixte », elle aura un caractère d’exception et ses résultats ne pourront pas être enregistrés sur les classements nationaux. Enfin, le juge a toute latitude pour scinder des équipes constituées afin de faciliter l’organisation des tableaux de brassage.

c) Hauteurs des sauts

Pour tous les chiens d’une équipe, la hauteur des 4 sauts est corrigée en fonction du chien de toise, c’est-à-dire de la taille au garrot officielle (enregistrée sur la licence CNEAC Flyball et vérifiable) du chien le plus petit de l’équipe participant à la manche. Cette taille sera diminuée de 15 cm et arrondie au multiple supérieur de 2,5.

Pour des raisons pratiques, il sera autorisé jusqu’au 1er Janvier 2014 de ramener les hauteurs intermédiaires (divisible par 2,5) au multiple supérieur de 5.

d) Echauffement et récupération

L’effort étant particulièrement bref et rapide, un échauffement progressif musculaire et psychique de chaque chien sera systématiquement pratiqué. Le juge veillera à respecter les temps d’échauffement pour chaque équipe au commencement de chaque épreuve, ainsi que les temps de récupération entre les diverses épreuves. Le fait pour le propriétaire de présenter sa licence à l’organisateur d’un Tournoi ou d’un passage de Pass-Flyball équivaut à une déclaration de sa part que son chien est en bonne condition physique, qu’il est préparé aux épreuves et qu’il est en état de participer pleinement aux compétitions de la journée.

e) Le départ

Le chien peut prendre son départ en position arrêtée ou en mouvement à l’intérieur de l’aire de départ. Il sera maintenu par son maître grâce à un harnais ne présentant aucun danger pour lui ou pour les autres chiens, qu’il gardera sur lui durant sa course à l’exclusion de tout collier, y compris antiparasitaire, bandana ou autre... Le juge décompte le départ d’une voix sonore : « 3, 2, 1, GO ! ». Au GO du juge, les chronomètres seront enclenchés. Ils ne devront être arrêtés qu’au passage du dernier chien validé de l’équipe. Un faux-départ est signalé lorsqu’une partie du chien dépasse la ligne de départ avant le signal du juge. Celui-ci donne lieu à un nouveau départ. En cas de nouveau faux-départ, le jeu continue et l’équipe fautive verra le parcours de ce premier chien non validé (faute); il devra repasser après le dernier chien de son équipe.

f) La manche

Chaque chien doit sauter les 4 haies dans l’ordre logique, actionner le mécanisme de l'appareil, prendre la balle prévue pour lui, revenir en sautant les 4 haies dans l’ordre inverse et passer la ligne d'arrivée avec cette balle dans sa gueule. Après que le premier chien ait passé la ligne de d’arrivée entre les deux piquets avec n'importe quelle partie de son corps, le deuxième chien peut franchir la ligne de départ, et ainsi de suite pour tous les chiens ainsi que ceux qui doivent rejouer.

g) Les fautes

- Un chien passe la ligne de départ avant que le chien précédent n'ait passé la ligne d’arrivée,

- Une équipe qui effectue un deuxième faux-départ sur l’épreuve 3 (brassage),

- Un chien qui ne saute pas au moins une des 8 haies,

- Un chien qui revient sans la balle ou avec une balle autre que celle prévue pour lui,

- Un conducteur qui franchit la ligne de départ avec n’importe quelle partie de son corps,

- Un chien qui est aidé par le préposé au lanceur ou par toute autre personne pour récupérer la balle au lanceur,

- Un chien qui franchit la ligne d’arrivée en dehors des piquets,

- Un préposé qui n’a pas chargé la balle quand le chien se présente. Ces chiens doivent rejouer après le dernier chien de l’équipe dans l’ordre des fautes commises.

h) Haies renversées

Quand un chien renverse ou casse une haie, la manche est immédiatement perdue pour son équipe. Elle se poursuit tout de même pour l’autre équipe qui se retrouve ainsi en position de pouvoir gagner la dite manche. Les deux équipes seront considérées ex-aequo si un chien de chacune des deux équipes renverse ou casse une haie dans une même manche ; dans ce cas, la manche est à rejouer.

i) Souillures

Quand un chien fait ses besoins sur le terrain, la manche est perdue pour son équipe. Elle se poursuit tout de même pour l’autre équipe qui se retrouve ainsi en position de pouvoir gagner la dite manche.

j) Extérieur du terrain

Si une balle ou si un chien sort du terrain préalablement délimité, le passage ou la manche sont perdues pour l’équipe. Elle se poursuit tout de même pour l’autre équipe qui se retrouve ainsi en position de pouvoir gagner la dite manche.

k) L’arrivée

Pour l’épreuve 3 (brassage), la première équipe dont tous les chiens ont terminé leur parcours avec succès gagne la manche. Une manche peut également être gagnée si l’équipe adverse ne se présente pas au départ.

l) Perturbations

Quand un chien ou un membre d’une équipe dérange l’autre équipe pendant la course, l’équipe fautive perd la manche (y compris les perturbations dans l’aire de départ/arrivée).

Par perturbation, il faut entendre qu’un chien ou qu’un membre de l’équipe A gène un chien ou un membre de l’équipe B dans l’accomplissement de son parcours. Egalement, un chien qui serait présent dans la même ligne de course durant le passage d’un autre chien de sa propre équipe entraîne la perte de la manche pour cette équipe.

6. La Compétition

a) Généralités

Les compétitions de Flyball s’appellent des « Tournois de Flyball ».

b) Programme

Le déroulement d’un Tournoi sera toujours le même. Les épreuves seront entrecoupées de pauses dont la longueur sera établie en fonction des conditions climatiques (chaleur) et des impératifs d’organisation :

Epreuves :

- Passage des Pass-Flyball, nécessaire pour participer aux autres épreuves. Le juge vérifie la capacité du chien à pratiquer le principe fondamental du Flyball (voir 1c) qu’il valide d’un certificat de Pass-Flyball (3 essais possibles),

- Course au temps par équipes (de 2, de 3 et de 4 chiens) : toutes les équipes ayant le même nombre de chien concourent en tableau de 3, 4 ou 5 équipes par division, c’est-à-dire que chaque équipe va rencontrer toutes les autres lors de différentes parties. Chaque partie se divise en manches. Le meilleur temps validé est enregistré au classement national, il peut servir à déterminer la composition des divisions pour le brassage. Afin de respecter le temps de récupération des chiens, on alternera les tableaux et/ou divisions.

- Brassage des équipes (de 2, de 3 et de 4 chiens) : toutes les équipes ayant le même nombre de chiens concourent en tableau de 3, 4 ou 5 équipes par division, c’est-à-dire que chaque équipe va rencontrer toutes les autres lors de différentes parties. Chaque partie se divise en manches. Lorsqu’une manche est gagnée, le juge attribue 1 point. La première équipe à avoir 2 points gagne la partie. En fin de tableau, les points sont additionnés et le classement est ainsi édité. Afin de respecter le temps de récupération des chiens, on alternera les tableaux et/ou divisions.

c) Divisions

Une répartition par division est souhaitable pour que les équipes en présence se voient opposées aux autres équipes de même valeur. Ceci est rendu possible dès la présence de 6 équipes dans une même catégorie (6 équipes : 2 divisions de trois équipes réparties suivant l’épreuve de « Course au temps »). Une division peut être composée de trois à cinq équipes. Les divisions pour l’épreuve de la « Course au temps » sont composées suivant l’ordre d’arrivée des inscriptions.

d) Validation des résultats

Le juge remettra le jour du Tournoi une feuille de résultats à chaque équipe. Il enverra au secrétaire de la CNEAC ainsi qu’au Responsable National du GT Flyball le rapport de jugement dans les 15 jours qui suivent la date du dit Tournoi.

e) Compilation des résultats nationaux

Le GT Flyball est chargé par la CNEAC de publier la liste des chiens ayant réussis leur Pass-Flyball, ainsi que de la compilation et de la publication des résultats de chaque Tournoi de Flyball sous forme de classements annuels nationaux.

f) Finale Grand-Prix de France Flyball de la SCC

Chaque année sera organisée une Finale Nationale dénommée « Grand-Prix de France Flyball de la SCC ». La préparation, la planification et le déroulement de cette grande fête du Flyball sont consignés sur le Cahier des Charges et la Convention ad hoc.

7. Le « PASS-FLYBALL »

Une épreuve de passage de « PASS-FLYBALL » peut être organisée avec l’accord de la Société Canine Régionale lors d’un concours d'Agility, d’un Tournoi de Flyball, d’une Journée découverte, d’un Stage Flyball ou lors de toute manifestation publique. L’organisateur veillera à mettre en place une seule ligne de course telle que définit à l’article 3b du présent Règlement, sur une aire de jeu délimitée et clôturée d’environ 32.50 m x 7,5 m. Cette épreuve consiste uniquement à vérifier la capacité du chien à pratiquer le principe fondamental du Flyball (voir 1c). Le « PASS-FLYBALL » est nécessaire pour pouvoir accéder à la compétition. Chaque chien sera autorisé à effectuer 3 essais, et en cas de réussite d’un seul, le juge délivrera le jour-même une carte officielle « PASS-FLYBALL» à présenter lors de tout engagement à un Tournoi.

8. Les Juges

Chaque juge QUALIFIE SCC peut demander son extension Flyball. Il doit pour cela suivre une formation validée par la CNEAC. Des stages de formation de juges Flyball seront également organisés comme pour les autres disciplines.

Seul le juge pourra autoriser ou refuser l’entrée dans l’enceinte du terrain de flyball de toute autre personne que les membres de l’équipe de terrain, les concurrents et les préposés des équipes. Les photographes ou journalistes devront notamment veiller au plein respect de cette règle.

Le juge fera déplacer les lignes de course en cas de terrain devenu trop glissant, trop boueux donc trop dangereux.

Tout problème non réglé par le présent règlement sera laissé à l’entière autorité du juge.

9. Homologation des manifestations « Flyball »

Toutes les manifestations publiques, Pass-Flyball, Tournois, stages d’initiation, stages de formation, stages de découverte, journées d’information, monitorat etc…. dédiés au Flyball devront être enregistrées auprès de la CNEAC dès la mise en place du présent règlement pour homologation ainsi que pour publication sur http://magazinecneac.fr/ . Une fiche de renseignements servant de compte-rendu de toutes ces manifestations sera également à communiquer à la CNEAC ainsi qu’au Responsable du Groupe de Travail Flyball (formulaire en téléchargement sur http://magazinecneac.fr/).

Source: Magazine CNEAC