Le 3CA

Ecole du chiot

janvier 27, 2017
3CA

L'Ecole du Chiot

L'école du chiot est l'étape indispensable dans l'éducation de votre compagnon à 4 pattes, elle lui permettra d'aborder la vie au sein de sa nouvelle meute (votre famille) dans les meilleures conditions. L'éducation en club peut se faire dès 2 mois (8 semaines exactement étant l'âge minimal d'un chiot à la vente). Il suffit juste que votre chiot soit à jour de ses vaccins, notamment celui pour la "toux du chenil" (maladie très contagieuse, et assez grave voir mortelle pour les très jeunes chiots), qu'il porte un collier standard, et que vous possédiez une laisse classique ou dite d'éducation munie d'un mousqueton.

Les cours se déroulent les dimanches uniquement, en 2 sessions :

  • De 9h15 à 10h00 : pour les "grands" chiots de 4 mois à 8 mois

  • De 10h15 à 11h00 : pour les "petits" chiots de 2 mois à 4 mois

La taille et le niveau d'éducation de votre chiot importe peu, seul l'âge détermine le cours dans lequel il est destiné. La transition du groupe des petits au groupe des grands, au alentours des 4 mois est à l'appréciation du moniteur.

Quels sont les apprentissages acquis à l'école du chiot ?

La sociabilisation : La sociabilisation (ou socialisation) du chien est le processus pendant lequel l'animal va apprendre et intérioriser des règles et des valeurs tout au long de sa vie, dans la société à laquelle il appartient, et construire son identité social. Comme pour les humains, la sociabilisation n'est pas innée, c'est avec l'aide de son entourage qu'il apprendra les bonnes manières et un savoir-vivre. Ce processus est donc très important et constitue à lui seul une grande part dans l'éducation du chien qu'il ne faut pas négliger. Rencontrer d'autres congénaires, souvent différents (taille, couleur, morphologie, caractère...), être manipulé par une personne étrangère, être stimulé dans des environnements différents, etc.. Tous ces points de sociabilisation seront abordés dans nos cours.

La confiance : Votre chiot est avec vous depuis quelques jours ou semaines, mais vous n'avez pas encore gagner toute sa confiance. Elle est très dure à obtenir, et si facile à perdre. Comment interpréter sa peur, ses aboiements, ses postures et comment y répondre pour gagner sa confiance ? Cette démarche est longue et fastidieuse, et elle se fera tout au long de sa vie. A l'école du chiot, nous vous donnerons quelques clés pour "lire" votre chien, améliorer vos échanges et votre communication avec lui, et ainsi être vous-même confiant en votre compagnon comme il pourra l'être avec vous.

Le savoir-vivre : Promener son chien à coté de soi, sans qu'il tire, à sa gauche ; Le faire rester en place quelques secondes ; Le faire s'assoir ou se coucher ; Le faire revenir vers soi en l'appelant... Tout ces comportements facilitent la vie de tous les jours avec son chien. Ce n'est pas un acquis, mais un apprentissage. Nous vous aidons à le mettre en place en vous donnant des méthodes et des conseils qui vous permettront d'y arriver avec un travail régulier à la maison.

La méthode naturelle : quésako ?

C'est le nom de la méthode utilisée, elle consiste à un postulat qui résume tout : un chien répétera beaucoup plus facilement un comprtement si il en ressent du plaisir, alors ignorons les mauvais comprtements et récompensons les bons !

Une bonne récompense :

A 99% du temps, une bonne récompense est une friandise, ils sont si gourmants nos ptits bouts, mais cela peut être un jouet, une voix douce ou simplement une caresse. Une friandise n'est pas une croquette de tous les jours, cela doit être le top du top du "miam" pour votre chien, et il n'appartient qu'à vous de tester votre chien pour savoir ce qu'il adore : jambon, gruillère, saucisse, biscuit... Cela peut changer en quelques semaines, il faudra toujours veiller à connaître ses goûts.

Pour l'apprentissage, et donc assister au cours de l'école du chiot, nous vous demanderons de venir avec des friandises et, exceptionnelement les dimanches, de venir avec le chien à jeun ; il sera alors très réceptif. Il retrouvera bien-sûr à la maison la ration qu'il a loupé en rentrant après les cours.

Les 3 règles des friandises :

  • être toutes petites (de la taille d'une cacahuète, c'est parfait) et en quantité suffisante ; on ne nourrit pas le chien, il doit très rapidement en demander une deuxième et ainsi garder le contact avec le maître

  • être très rapidement accessibles ; nous devons récompenser le chiot dans la seconde où il exécute un bon comprtement. Au fond d'une poche de pantalon, ou dans la boîte d'emballage du fabriquant ... ce n'est pas bien pratique. Une petite poche extérieure de ceinture et c'est parfait.

  • être le top du top du MIAM !

Read 1145 times Last modified on vendredi, 27 janvier 2017 18:44
More in this category: « Adhésion Education »